Djibouti classé premier port en Afrique dans le rapport de la banque mondiale et de l’IHS markit sur les ports à conteneurs

Djibouti a été reconnu comme le premier port à conteneurs en Afrique et le 61e au niveau mondial par la Banque mondiale et le dernier indice de performance mondial des ports de conteneurs d’IHS Markit.

L’investissement de Djibouti dans les ports et le développement des infrastructures continue de porter ses fruits, mis en évidence par une autre performance dans les classements mondiaux.

Djibouti a été classé premier port en Afrique dans le dernier Container Port Performance Index mondial (CPPI), publié par la Banque mondiale et IHS Markit. Cette reconnaissance témoigne de l’amélioration continue de l’efficacité et de la productivité du port à conteneurs de classe mondiale de Djibouti et de son rôle clé dans le renforcement de la position du pays en tant que plaque tournante mondiale du commerce et de la logistique.

Selon l’indice, les ports de Djibouti et de Mombasa sont les plus techniquement efficaces en Afrique orientale et australe, sur la base de trois variables principales : la somme de la longueur de tous les conteneurs et postes d’amarrage polyvalents dans le port, la superficie totale du terminal à conteneurs du port, et la capacité combinée des grues. Des rapports précédents ont également souligné que Djibouti est l’un des deux seuls pays africains où les navires passent un temps médian de moins d’un jour dans ses ports, ce qui en fait l’un des plus efficaces au monde. (Source : CNUCED)

Le rapport compare les ports à différents indicateurs, ce qui rend le classement de l’efficacité comparable dans le monde entier en évaluant et en standardisant les différentes tailles de navires et les mouvements de conteneurs par appel.

Le terminal à conteneurs de Djibouti, Société de Gestion du Terminal à conteneurs de Doraleh (SGTD), est un pôle de transbordement clé pour la région Afrique de l’Est. Il est entièrement relié au chemin de fer Addis-Abeba-Djibouti, avec 5 trains par jour qui s’arrêtent au port et a une capacité de 1,6 million de TEU.

Le plan d’investissement de 15 milliards de dollars de Djibouti pour développer ses ports et infrastructures a conduit le pays à apporter des améliorations constantes dans les classements mondiaux sur les ports et la performance logistique. Djibouti a également gagné 44 places dans le dernier indice de performance logistique de la Banque mondiale en 2018.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.