Togo: les comités communaux du 5ème RGPH-5 de la préfecture d’Agoè-Nyivé installés

Après l’installation officielle des comités locaux du 5ème recensement le 20 Avril 2021 par le ministre d’Etat sous le regard avisé des partenaires techniques et financiers, s’est déroulé ce mardi, 11 Mai 2021, à Lomé l’installation des membres des comités communaux de la préfecture d’Agoè-Nyivé. Une cérémonie déroulée en présence du préfet d’Agoè, Hodabalo Awaté ,des maires de la préfecture d’Agoè-Nyivé, des autorités administratives et politique et des venérés chef Canton d’Agoè-Nyivé.

Cette installation entre dans le cadre des préparatifs du 5ème ( RGPH-5) prévu pour cette année dans le but de founir des indicateurs démographiques et socio-culturels aux décideurs et planificateurs pour l’élaboration des plans et stratégies de développement économique conformément au plan National de Développement ( PND).
En effet, ces comités communaux installés auront pour mission d’assurer la mobilisation des populations en faveur du RGPH-5 en vue de garantir le succès de l’opération au niveau local et ensuite oeuvrer afin de faciliter l’accès des agents de terrain aux populations et aux différentes infrastructures socio-économique et communautaires, mais aussi de mobiliser les responsables et les leaders de leur commune , village, quartiers et familles respectives répondant aux besoins du recensement et veiller à la sécurisation du matériel de recensement pour toucher les populations à la base.

Pour M. Hodabalo Awaté, préfet d’Agœ-Nyivé ,ce RGPH se fera par rapport aux recommandations des Nations-Unis et permettra de collecter dans toutes les localités des informations sur les caractéristiques démographiques pour le cadrage des différents programmes d’actions et aussi la mise en oeuvre de la politique du président de la république, notamment dans le domaine de la décentralisation, du développement des territoires.

« La particularité de ce recensement, c’est l’utilisation des technologies de l’information et de la communication. C’est à dire les TIC seront utilisés pour collecter les informations et géolocalisé les infrastructures et dans un temps record nous aurons les informations relatives à la population», a confié M. Anselme Yawovi BADOHOUN, directeur régional de l’institut National de la statistiques et démographiques, pour la région maritime.

Notons que ce recensement intervient à un moment où le Togo a amorcé le processus de décentralisation avec l’opérationnalisation des 117 communes avec comme ambition, telle que prévue par la feuille de route gouvernementale, de faire du Togo un pays de cohésion et de paix, et une nation moderne avec une croissance économique inclusive et durable.

Julien SEGBEDJI.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.