Togo/la fête du pain: la première édition célébrée

Du 15 au 16 Mai 2021, la Chambre Régionale de Métiers de Lomé ( CRM -L) en collaboration avec Pause Fraîcheur a commémoré la première édition de la fête du pain. La cérémonie de lancement s’est déroulée à Lomé le samedi dernier en présence du président de la Pause fraîcheur, du directeur commercial et Marketing de la SGMT, M. Ken Anthony, du président CRM-L, M. HOUZOUHOE Kannyi Kafui et des travailleurs du secteur du pain.

Pour amener la population à comprendre le bien fondé du respect strict des normes, de fabrication du pain, du 15 au 16 Mai 2021, a été célébré l’événement de la fête du pain.

Une occasion pour les acteurs impliqués dans ce secteur d’ehorter les producteurs à utiliser les produits homologués à la fabrication des pains afin de garantir une parfaite santé aux consommateurs.

Fabriqué à la base de farine de blé, de levure, et de l’eau, le pain est un aliment consommé chez presque tous les Togolais pâte – cuite au four. Il est présenté sous de nombreuses formes et de nombreux goûts. Sur le marché, on rencontre différentes sortes de pain. Il s’agit notamment du pain sucré, salé et des pains baguettes communément appelés « Sakomi », et d’autres encore. Aujourd’hui il constitue un aliment indispensable sur la table de plusieurs consommateurs.

Au cours des deux (2) jours d’activités qui s’est déroulées sur l’esplanade de l’hôtel Onomo ( Lomé), des échanges sur l’évolution de la qualité du pain au Togo et la présentation des variétés de pains produits à bases de toutes les farines possible ont meublé la fête du pain. Des débats, expositions et dégustation étaient également au rendez-vous de cette première édition organisée par La Chambre régionale de métiers de Lomé ( CRM-L)

« cette journée dédiée au pain est une journée qui permet aux boulangers de célébrer tous les sacrifices qu’il donne au quotidien pour nourrir la population. À travers cette fête nous avons le privilège de présenter à nos consommateurs les différentes recettes, c’est à dire les dix secrets de nos cuisines et nos produits qui ne sont autres que les variétés de pains que nous proposons aux consommateurs. Il est question de promouvoir les secteurs d’activités de la boulangerie qui est consciente de ses défis afin de monter aux jeunes que c’est un secteur porteur qui peut générer des richesses », a indiqué HOUZOUHOE Kanyi Kafui, président CRM-L.

Pour M. Ken Anthony, directeur Commercial et Marketing du Société Générale des moulins du Togo ( SGMT) , sans farine de blé il n’y a pas de pain et sans boulanger il n’y a non plus de grand moulin qui puisse exister. Pour nous, en tant que partenaire de l’événement, c’est d’apporter la filière boulangère un accompagnement financier, mais également apporté un appui technique pour faire augmenter un peu en puissance la filière boulangère. Pour nous c’est de pouvoir professionnaliser la filière boulangère au Togo et faire de ces boulangers des professionnels dans chacun dans leurs activités respectives.

Pour conclure, M. Ken Anthony a mis l’accent sur la boulangerie moderne qui sont spécialisées dans la fabrication des pains baguettes et également des boulangers traditionnels qui fabriquent des pains sucrés et salés. « Nous voulons avoir une filière structurée ,bien organisée qui soit également dans le formel, car avoir une activité dans le formel nous aides à avoir des actions un peu plus intéressantes », a t’il ajouté.

Julien SEGBEDJI.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.