Nutrition: zoom sur les 12 bienfaits de l’ananas

C’est en 1535 que l’ananas est présenté à la cour d’Espagne. Sa diffusion va suivre l’ouverture des grandes voies maritimes par les portugais. Son nom est dérivé du langage des indiens Guaranis : « nana » , qui signifie… excellent. L’ananas fera figure de rareté au XVIe et XVIIe siècle en Europe ( on l’importe des Amériques). En France l’ananas est importé essentiellement de la Côte d’ivoire ( plus de 90% du tonnage commercialisé). L’approvisionnement se fait toute l’année, avec des pointes en hiver et au printemps.

Caractéristiques de l’annanas
L’ananas se présente comme un fruit particulièrement original du fait de sa saveur et de son arôme très marqués .

Ainsi, l’apport énergétique de l’ananas est de 52 kilocalories et se situe dans la parfaite moyenne des fruits. Cette énergie est fournie essentiellement par les glucides ( ou sucre), qui apportent plus de 90% des calories. Le potassium est la substance minérale la mieux représentée, alors que le taux de sodium et de phosphore restent faibles comme dans la plupart des fruits frais. Le fer est présent à raison de 0,3 mg aux 100g .on note enfin la présence à l’état de traces de nombreux oligo – éléments ; tels que l’iode, le fluor, le zinc. Parmis les vitamines de l’ananas il faut noter tout d’abord la vitamine C qui atteint 18g aux 100g en moyenne. Une teneur d’autant plus intéressante qu’elle reste très stable dans le temps, après la cueillette ( la vitamine C étant protégée de l’oxydation par l’écorce épaisse du fruit, et par l’acidité du milieu).

L’ananas est une source de vitamine A et est directement lié à la coloration de l’ananas. Un fruit à chair bien colorée à toutes les chances d’être riche en vitamine A qu’un ananas pâle. Les vitamines du groupe B sont toutes représentées ( à l’exception de la vitamine B12 absente du règne végétal). Enfin, on note un peu de vitamines E qui, dans le fruit s’associe à, la vitamine C pour jouer un rôle antioxydant.

Bienfaits de la consommation régulière de l’ananas.
L’ananas est l’un des fruits tropicaux les plus délicieux que nous pouvons manger. En plus de son goût, il existe plusieurs bonnes raisons d’en manger.

  1. L’ananas stimule le système immunitaire
    Une ration d’ananas contient 130% de la quantité recommandée de la vitamine C, c’est donc l’une des sources les plus riches de cette vitamine. La vitamine C oeuvre à la réduction de maladies ,à la stimulation du système immunitaire et à la lutte contre les radicaux libres car c’est un antioxydant puissant.
  2. Il prévient le cancer.
    L’ananas est surtout connu pour sa substance active : la broméline. De nombreux travaux scientifiques des années 1960 – 1970 ont montré que la broméline contenue dans l’ananas avait des vertus anti – œdémateuses, anticancéreuse et anti – inflammatoires

3.Il lutte contre la diarrhée
La broméline, encore elle, permet de lutter contre la diarrhée que provoquent certains pathogènes.

  1. L’ananas combat la constipation.
    Grâce à ses fibres insolubles ,plus précisément la cellulose, l’ananas permet d’améliorer le confort digestif en favorisant la bonne digestion et en limitant les problèmes de constipation. De plus, manger de l’ananas stimule les mouvements péristaltiques et la libération des sucs gastriques qui vous aident à mieux dissoudre les aliments.
  2. Il est vermifuge
    La broméline de l’ananas encore elle, est doté de propriétés anthelminthiques. C’est à dire qu’elle agit efficacement contre les oxyures, ces petits vers blancs qui colonisent nos intestins. Responsables de démangeaisons anales gênantes, ces vers infestent le plus souvent les enfants pour s’en débarrasser, on utilise entre autres, du pyrantel. L’efficacité de ce médicament a été comparée à celle de la broméline dans une étude récente.
  3. Efficace contre les brûlures et les plaies
    Certaines enzymes de l’ananas sont efficaces pour accélérer la guérison des plaies ou des brûlures. Une expérience menée sur les rats gravement brûlés a montré que deux extraits enzymatiques de l’ananas ont permis de nettoyer et de soulager les blessures.
    Selon des chercheurs américains qui ont étudié les effets de plusieurs extraits de plantes sur la guérison des blessures, la broméline de l’ananas permet de réduire les œdèmes, les meurtrissures, la douleur et le temps de guérison après un traumatisme ou une chirurgie.
  4. L’ananas soulage les douleurs de l’arthrose.
    Les Allemands ont commercialisé un produit qui contient 90mg de broméline. Ce produit est testé sur 90 personnes souffrant d’arthrose de la hanche. Conclusion : le traitement est aussi efficace pour soulager la douleur de l’arthrose.
  5. C’est un fruit qui combat la toux et le rhume.
    La broméline de l’ananas que nous consommons réduit les glaires et les mucosités qui s’accumulent dans les voies respiratoires et les sinus
  6. Renforce les os
    La haute teneur en calcium et en manganèse de l’ananas en fait un fruit idéal pour renforcer les os, les aider à se régénérer.
  7. Préserver la santé des yeux
    Le sens de la vue est l’un des plus importants pour les êtres humains et l’ananas fait un excellent travail dans ce sens, grâce à ses vitamines À, C, E et en zinc.
  8. Régule la pression artérielle
    L’ananas prévient des maladies cardiovasculaires. Le potassium est très abondant dans l’ananas ( 146 mg pour 100g). Le potassium assure une meilleure santé du coeur. C’est donc un puissant protecteur du coeur. La bromeline prévient plusieurs maladies cardio-vasculaires, minimise le risque de thrombose artérielle et d’embolie pulmonaire.
  9. Aide à gérer et à contrôler l’arthrite.
    C’est aussi l’un des usages les plus célèbres de l’ananas dans la santé. Manger de l’ananas peut vous aider à réduire l’inflammation des articulations et des muscles notamment ceux qui sont affectés par l’arthrite. Grâce à la broméline, l’ananas a de grands effets anti – inflammatoires.

Ces effets préviennent les douleurs intenses et aident à ceux qui sont affectés par l’arthrite.
Grâce à la broméline, l’ananas a de grands effets anti – inflammatoires.
Ces effets préviennent les douleurs intenses et aident à ce que les gènes soient moindres.
Cela signifie que vous pouvez réaliser vos activités avec un meilleur confort.

Évitez les excès d’ananas
Si nous avons vu que l’ananas est un fruit aux innombrables bienfaits ,il ne faut pas sous – estimer son fort apport en sucre. C’est pour cela qu’il est important de bien mesurer les portions lorsque vous en consommez.

La Rédaction

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *