CAF/ agression contre les arbitres: Veron Mosengo-Omba «ces actes d’incivilité ne peuvent être tolérés»

dans un communiqué publié par le département de la communication de la confédération africaine de football (CAF), le secrétaire général de la dite institution est très remonté contre les actes de barbaries qu’a subi les arbitres lors des rencontres retour des quarts de finale de la coupe de la confédération entre l’ASC le Jaraaf de Dakar et le Coton Sport FC du Cameroun.

Suite à l’interpellation du secrétaire général de la confédération africaine de football par les experts des arbitres de la CAF, le secrétaire Veron Mosengo-Omba à travers un communiqué a réagi et condamne fermement l’acte que les joueurs ont réservés aux arbitres juste à la fin du match.

«Ces actes d’incivilité ne peuvent être tolérés. ils n’ont pas leur place dans notre football, mais malheureusement, ils ont tendance à se généraliser sur le terrain» a déclaré le secrétaire général de la CAF.

Selon le secrétaire général, la CAF verra si elle va augmenter les barèmes de sanctions pour ces comportements.

«La CAF se réserve le droit de revoir à la hausse les barèmes de sanctions, pour ces actes» a ajouté le secrétaire, Mosengo-Omba

Il a précisé aussi que la CAF va bientot faire des reformes en profondeur des organes judiciaires de la CAF pour que si ces actes sont produites, qu’on arrive à les sanctionner concrètement

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *