Togo/crash de Lungi: le ministère des sports et les familles se souviennent

Il y a de cela 14 ans,13 membres de la délégation de la fédération togolaise de football qui avait accompagné les éperviers lors des éliminatoires de la CAN 2008 sont tombés dans un crash d’hélicoptère à Lungi.

3 juin 2007 – 3 juin 2021, 14 ans jour pour jour que nos 13 ambassadeurs sont tombés à Serra Leone, dans un crash d’avion. Les années passent, les familles des disparus, les dirigeants du football togolais et les supporters se souviennent toujours. C’est dans ce contexte que, les familles des disparus, le ministère des sports et des loisirs et la fédération togolaise de football ont organisé une messe catholique ce jeudi à Bè-Klikame pour le repos des âmes disparues.

Étaient présents lors de la messe de souvenir, le ministre des sports et des loisirs, Mme Lidi Bessi-Kama, les membres de la fédération togolaise de football, les journalistes sportifs et supporters des éperviers.

Lire aussi: vols sur des camions en transit: deux présumés auteurs appréhendés

« cette célébration vient marquer le début d’une série d’offices religieux pour le 14e anniversaire de la disparition de nos vaillants concitoyens pour la cause du football. Aujourd’hui pour nous, c’est plus qu’un devoir. Nous sommes venus honorer leurs mémoires et prier pour le repos de leur âme, prier pour leurs familles respectives et prier pour l’unité de la famille du football togolais. Cette épreuve a été difficile pour le sport en général et le foot en particulier qui a du mal à se relever jusqu’à présent. Le prêtre a mis l’accent sur l’amour. C’est de par notre unité que nous ferons revivre le football togolais. Ce sera le plus bel hommage que nous puissions rendre à nos disparus. Que leur âme repose en paix et que vive le football togolais.» a laissé entendre, le ministre des sports et des loisirs, Lidi Bessi-Kama à la fin de la messe.

Rappelons que le crash a eu lieu lors des éliminatoires de la CAN 2008 où les éperviers avaient épinglé la sélection de la Sierra Leone. Deux journalistes de la radio sport Fm sont morts dans le crash. Il s’agit de la directrice et Stanislas O’cloo.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Une réflexion sur “Togo/crash de Lungi: le ministère des sports et les familles se souviennent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.