Zambie: le premier président du pays, Kenneth Kaunda n’est plus

L’ancien président de la Zambie( Rhodésie du Nord), le père de l’indépendance a quitté le monde des vivant à l’âge de 97 ans.

Le père de l’indépendance de l’ancien protectorat britanique, ancien président de la Zambie, Kenneth Kaunda est décédé ce 17 juin 2021 à l’âge de 97 ans. L’information a été annoncée par le secrétaire de l’actuel gouvernement, Simon Miti, à la télévision nationale

Selon le secrétaire du gouvernement, Kenneth Kaunda est « mort paisiblement » à l’hôpital. Le gouvernement a décrété un deuil de 21 jour pour rendre hommage à l’illustre disparu.

Kenneth Kaunda dit « KK » a été hospitalisé lundi passé dans un hôpital militaire de la capitale Zambienne, Lusaka. Il souffrait d’une pneumonie.

Cette mort de l’ancien président Kenneth Kaunda a touché plus d’un. D’autres ont la mine sèrrée après l’annonce du gouvernement à la télévision.
 » c’est un jour sombre pour la Zambie  » Herbert Simbeye à l’AFP. L’homme de 50 ans est un peu proche de l’ancien président Kenneth Kaunda puis que ils fréquente la même église.

Kenneth Kaunda a été nommé  » Gandhi africain » pour sa détermination surtout la non violence qu’il a pronné dans la libération de l’Afrique du Sud et surtout la Rhodesie du Nord à acquérir la souveraineté internationale sans dans le bain de sang en 1964.

Kenneth Kaunda fut un adepte du systhème socialisme, ce qui le conduit a être proche de Moscou. Il a dirigé la Zambie pendant 21 ans sous un régime de parti unique.

Sous le régime de parti unique, le pays était mal gouverné, ce qui a conduit à une grave crise économique et sociale dans le pays. De violentes émeutes avaient accompagné la crise ce qui l’oblige à accepter des élections multipartites en 1991. Kenneth Kaunda a été copieusement battu lors du scrutin.

Edgar Lungu, l’actuel président de Zambie regrette énormement la disparition de son ancien président.
 » véritable icône africaine. Vous êtes parti au moment où nous nous y attendions le moins » a écrit le président sur sa page Facebook.

Le premier ministre britanique pour sa part, a présenté ses condoléances aux Zambiens sur sa page Tweeter. Pour lui c’est de la  » tristesse »

Kenneth Kaunda a joué un grand rôle dans la lutte pour l’indépendance dans d’autres pays de la région surtout contre les pouvoirs tenus par les blancs. Il a aidé le parti ANC de Nelson Mandéla en Afrique du Sud.

 » Un géant de la lutte pour la libération de Afrique de Sud et du continent est tombé » a déclaré le parti ANC, dans un communiqué. L’ancien président Sud-africain, Thabo Mbekia n’a hésité a salué la mémoire du disparu en déclarant  » un homme du peuple »

En 2000, l’ancien président Kenneth Kaunda s’est retiré des affaires mais mettait son bagage au service de la Nation pour résoudre des crises dans certains du continent africain tel que, Kenya, Zimbabwe, Togo et au Burundi.
 » L’Afrique a perdu l’un de ses meilleurs fils » a écrit l’UA dans un communiqué.

Soucieux de la santé de la population, Kenneth Kaunda s’est engagé dans la lutte contre le Sida. Un de ses enfants est décédé de la maladie.

Depuis 2012, son épouse Betty est décédé, ce qui a fragilisé sa santé. Il est père de neuf enfant. Sa dernière sortie publiquement était les obsèques de l’ancien président de l’Afrique du Sud, Nelson Mandela en 2013.

Que son âme repose en paix

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *