Ghana: 10 ans de prison et travaux forcés pour un togolais pour avoir violé une jeune fille de 9 ans

Un togolais du nom de Kwami Ayee agé de 25 ans résidant à Anlo-Afiadenyigba est condamné à dix ans de prison avec des travaux forcés pour avoir violé une fille de 9 ans. C’est la décision rendue par le tribunal d’Aflao ce mardi 6 juin 2021.

Un togolais du nom de Kwami Ayee, jardinier de fonction a abusé d’une mineure de 9 ans au Ghana. Les faits remontent au 1er janvier 2021 à Klikor.

Selon Aikins Kaklaku, le sergent chargé des poursuites indique que c’est les voisins du condamné qui l’on informé que Ayee a abusé de sa fille sexuellement qui était sortie avec une autre fille pour aller puiser de l’eau. Le père de la victime a saisi la police le 1er janvier 2021 pour porter plainte.

La femme qui a surpris le sieur Ayee dans une salle de classe a indiquée que c’est la seconde fille qui l’a alerté qu’un homme a appelé sa seconde. Elle a attirée l’attention des voisins qui se sont venus sur les lieux.

Malgré la condamnation, le togolais Ayee nie toujours les faits. Il a indiqué devant le tribunal, qu’il n’a pas eu de relation sexuelle avec la jeune fille mais le tribunal l’a reconnu coupable et l’a condamné à dix ans de prison avec des travaux forcés.

Source: Télégramme228

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *