Le Nigeria montre l’exemple avec Mike Brown, l’entraîneur des D’Tigers

Pour faire bonne figure aux Jeux Olympiques 2021, la Fédération Nigériane de Basket-Bal et le Ministère des sports ont fait le choix d’un entraîneur référencé en NBA. Il s’agit de Mike Brown pour coacher les D’Tigers. Pour l’engager, le Ministre des Sports n’a pas dit que son salaire doit être plus bas que le tien. Les conditions de son travail ont été fixées avec obligation de résultat.

Celui-ci fut l’ancien entraîneur-chef des Los Angeles Lakers et des Cleveland Cavaliers qui a entraîné feu Kobe Bryant, LeBron James , Stephen Curry , Klay Thompson , Draymond Green , Tim Duncan, David Robinson , Kevin Durant , Steve Kerr, Tony Parker et Kyrie Irving.

Entraîneur-chef associé des Warriors. Avec le Golden State, il a remporté deux championnats de la NBA et s’est qualifié à trois reprises pour la finale de la NBA au cours de son mandat avec la franchise. Brown a également mené une fois les Warriors à un record de 11-0 lors des éliminatoires de la NBA 2016-17 tandis que l’entraîneur-chef Steve Kerr était absent pour des raisons de santé.

Brown a été l’entraîneur-chef des Cavaliers de 2005 à 2010 ainsi que la saison 2013-14, et a dirigé les Lakers en 2011-12. L’entraîneur de l’année NBA 2009 a conduit James et les Cavaliers à la première apparition de la franchise aux finales NBA en 2007.

Brown a un record de carrière d’entraîneur-chef NBA. L’ancien gardien de l’Université de San Diego a également été entraîneur adjoint des Indiana Pacers , des San Antonio Spurs et des Washington Wizards . Brown se classe huitième dans l’histoire de la NBA parmi les entraîneurs en pourcentage de victoires avec plus de 500 matchs dirigés à 0,616.

Brown a déjà une expérience de basket-ball au niveau international. Il a été entraîneur adjoint de Mark Few dans l’équipe américaine médaillée de bronze aux Jeux panaméricains de 2015. Il a également été éclaireur pour l’équipe d’USA Basketball pour la Coupe du monde 2019.

Que cela serve d’exemple à la République Centrafricaine qui peine à retrouver l’élite pour manque de vision globale du sport.

Venance F Abou

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *