Togo/ Examen de fin d’année: 140575 candidats de la classe de 3ème composent pour le brevet du premier cycle

Les épreuves écrites de l’Examen du Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC) ont débuté ce mardi 13juillet 2021, sur toute l’étendue du territoire national. Pour constater l’effectivité du déroulement des épreuves, une délégation du ministère de l’enseignement technique et de la formation professionnelle s’est rendue dans certains centres d’écrits dans la préfecture d’Agoè-Nyivé et du golfe . Pour l’essentiel, les épreuves se déroulent dans de très bonnes conditions.

La série des examens de fin d’année au Togo se poursuit. Après le Probatoire, les candidats au Brevet d’Etudes du Premier Cycle ( BEPC) sont rentrés dans la danse. Au total ils sont 140575 candidats inscrits dont 64917 filles soit 46,18%. Tous ces candidats sont répartis dans 360 centres d’écrit dont 1 à Accra au Ghana.

On note une augmentation de plus de 8% de l’effectif, soit 10580 candidats entre 2020 et 2021. L’effectif de filles candidates est passé de 70132 en 2020 à 64917 en 2021,soit une diminution de 7,43%(-5215filles). Celui des garçons a progressé de 26,39%, passant de 59863 en 2020 à 75658 en 2021( 15795 garçons).

En ce premier jour de ces épreuves le ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, monsieur Kokou EKÉ HODIN, s’est rendue ,successivement, au CEG agoè-centre, au Collège la Colombe de Dieu d’Agoè, CEG Agoè cacaveli et au Collège protestant d’Agbalépédo.

Dans tous ces centres d’écrit, les épreuves se sont déroulées normalement. Les enseignants, les surveillants, et les candidats sont présents pour le bon déroulement des épreuves.

Selon le ministre, Kokou Eké HODIN, les épreuves ont bien démarré, les informations parvenant des autres régions indiquent que tout se passe dans la sérénité.

« Toutes les conditions des mesures barrières sont respectées. J’exhorte les candidats à bien travailler car ils sont la relève de demain », a t-il ajouté.

Julien SEGBEDJI.

Pour vos publicités, reportages et annonces, contactez votre site nouvelle d’Afrique sur 0022891017460/99193346 ou sur mawulolo08@gmail.com

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.