Haïti: selon Steeve Colin  » le sang versé de Jovenel Moïse forme l’étoile de David

Jovenel Moïse a été assassiné dans sa résidence privée à Pèlérin 5 le 7 juillet passé par des hommes lourdements armés, il a été inhumé ce mercredi 23 juillet 2021 dans la ville du Cap-Haïtien.

Les cérémonies d’inhumation du président Haïtien, Jovenel Moïse assassiné le 7 juillet 2021 ont été organisés ce vendredi 23 juillet 2021.

Plusieurs autorités étaient présents à la cérémonie dont Steeve Colin du Ministè Fanmi Colin. Selon ce dernier, le sang versé du président Haïtien, Jovenel Moïse forme l’étoile de David et comme Moïse dans la bible, le président a bien accompli sa mission sur la terre.

Le théologien s’est basé sur plusieurs considérations pour soutenir sa déclaration.

Premièrement la prophétie d’Abraham selon la Genèse 12: 3; puis, le 1er janvier 1804 qui fait Haïti la nation mère de la liberté, l’assassinat de Jean Jacques Dessalines le 17 octobre 1806 qui est la base de l’étoile et l’assassinat de trois autres chefs d’État: Sylvain Salnave, Michel Cinccinatus Leconte et Wilbrum Guillaume Sam; et d’autres évènements comme le vote de l’Haïti en 1947 pour faire d’Israël, une nation. Donc pour conclure, Colin que assassat du président Haïtien Jovenel Moïse le 7 juillet 2021 a été béni par l’international. Pour lui, il a été assassiné par 11 millions d’haïtiens donc il devient un immortel martyr de l’histoire de toute l’humanité.

Steeve Colin va plus en déclarant que Haïti est la capitale spirituelle et la lumière des nations.
 » le pays prendra dans un temps qui est pas trop loin le symbole du royaume de YHWH sur la terre. Dans ce moment plus difficile de notre histoire de peuple où les fondements sociaux sont renversés sur la famille est le dernier rempart pour le sauvetage de la nation » précise Steeve Colin.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *