Faure Gnassingbé à Londres pour le sommet mondial sur l’éducation

Après le séminaire du gouvernement Tomegah Dogbé avec la participation effective du président de la République togolaise, Faure Gnassingbé, il s’est retrouvé mercredi à Londres pour le sommet mondial sur l’éducation. L’information a été révélée par la présidence dans un communiqué de presse.

«Le Président de la République, S.E.M. Faure Essozimna Gnassingbé, participe ce jeudi
29 juillet 2021 à Londres, au Royaume-Uni, au Sommet mondial sur l’éducation.
Cette rencontre internationale initiée par Global Partnership for Education (GPE)
verra la participation de plusieurs Chefs d’État et de gouvernement, des partenaires
multilatéraux ainsi que des membres des organisations de la société civile et du secteur
privé.
Le Global Partnership for Education (GPE) est le plus grand fonds mondial dédié à
l’éducation» indique le communiqué

Lors de ce sommet, les participants ont évaluer les bilan des progrès réalisés et les défis dont le pays doivent remonter suite à la crise sanitaire.


«Le sommet vise à faire le bilan des progrès réalisés et des défis à relever dans le secteur
de l’éducation, fortement impacté par la crise sanitaire. Il a pour ambition de mobiliser
des fonds et de recueillir des promesses de contributions des bailleurs internationaux.
L’éducation est au cœur d’une croissance inclusive et durable, d’économies diversifiées
et de sociétés stables.» précise le communiqué

Son excellence Faure Gnassingbé, président de la république togolaise, présentera les enjeux de la réduction des inégalités dans le secteur et donnera des dispositions à prendre pour que les enfants puissent s’épanouir dans le milieu scolaire. Le sommet représente un atout pour le Togo puisque les autorités vont profiter pour renforcer leurs relations avec GPE.


«Le Président de la République, S.E.M. Faure Essozimna Gnassingbé, présentera les
enjeux de la réduction des inégalités en milieu scolaire et de la mise en place.
politiques pouvant aider les enfants à développer leurs compétences. Il fera partager
l’expérience togolaise en matière de promotion de l’éducation préscolaire ainsi que
les actions menées dans le cadre de la politique nationale de la petite enfance, qui ont
permis de plus que doubler le taux de couverture du préscolaire en cinq ans.
Le sommet de Londres représente l’opportunité pour la République Togolaise de renforcer
son partenariat avec le GPE et de mobiliser davantage de ressources pour répondre
efficacement aux besoins de l’éducation préscolaire et primaire, conformément à la
Feuille de route gouvernementale 2020-2025.
Le Togo consent de lourds investissements pour la protection juridique de la petite
enfance et en faveur de la préscolarisation. Sur la période 2018-2021, le gouvernement
a consacré près de 20% du budget (hors dette) au secteur de l’éducation dont 8%
pour le préscolaire et le primaire.
Depuis 2008, le pays a instauré la gratuité de l’éducation préscolaire et de l’enseignement
primaire. Des programmes ont été également mis en place pour une amélioration
significative des conditions d’accès et d’accueil des enfants et une action résolue a été
engagée en matière de cantines scolaires.» ajoute le communiqué

Le président de la république togolaise a profité de ce sommet pour avoir une audience avec SEM Boris Johnson, le premier ministre de l’Angleterre. Les deux hommes vont parler du renforcement de l’amitié entre les deux pays et surtout le processus d’adhésion du Togoau Commonwealth


«En marge des travaux, le Président de la République S.E.M. Faure Essozimna Gnassingbé
aura une audience avec le Premier ministre du Royaume-Uni, S.E.M. Boris Johnson.
Cette rencontre donnera lieu à un tour d’horizon des relations d’amitié et de coopération
qui unissent les deux pays ainsi qu’aux perspectives du processus d’adhésion du Togo
au Commonwealth.» rajoute le communiqué

Hier mercredi, un dîner de travail a été offert aux participants du sommet sur l’éducation avec la participation de la Reine ElizabethI II


«Le Chef de l’État et ses pairs présents à Londres pour le sommet sur l’Éducation ont
pris part, mercredi 28 juillet, à un dîner de travail au palais de Buckingham, à l’invitation
de Sa Majesté la Reine Elizabeth II.» termine le communiqué.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

2 réflexions sur “Faure Gnassingbé à Londres pour le sommet mondial sur l’éducation

    • juillet 31, 2021 à 6:31
      Permalien

      Bonjour chef, merci aussi à vous pour avoir visité notre site. bon week-end

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.