JO Tokyo 2020: L’Afrique sur le toit du 10.000 m

L’éthiopien Selemon Barega (21 ans ) remporte le titre olympique en athlétisme sur 10.000 mètres. Il a réalisé ce vendredi 30 juillet 2021, un chrono de 27’43 »22.
Derrière lui, le duo ougandais, Joshua Cheptegei et Jacob Kiplimo.

Par sa victoire, Selemon Barega redonne à l’Afrique la première place qui échappait aux athlètes du continent depuis deux (02) Jeux Olympiques.


« Ce 10.000 m ouvre une nouvelle ère du fond mondial après le « double-double » du Britannique Mo Farah (titres sur 5.000 et 10.000 mètres en 2012 et 2016), qui avait échoué fin juin à se qualifier pour Tokyo », a souligné France24..

Venance F. Abou

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.