Togo/ La JEC-UL a célébré ses 40 ans d’existence sous le signe de la cohésion sociale et de la consolidation de la paix

La Jeunesse Étudiante Catholique Universitaire de Lomé ( JEC-UL) a commémoré ses 40 ans d’existence ce samedi 31 juillet 2021 à Lomé à travers un colloque placé sous le thème : « La responsabilité des jeunes et des leaders religieux dans le processus d’inclusion, d’harmonie sociale et de consolidation de la paix au Togo».

Le Togo s’est engagé à travers ses institutions dans une réconciliation nationale tout en accordant des indemnités aux victimes de crises sociopolitiques datant de 1958 à 2005. Malheureusement, nous assistons encore de nos jours à une perte de valeurs patriotique qui est encore à l’origine des crises continues fragilisant ainsi l’unité nationale.

Conscientes de ces fléaux qui ne favorisent guerre un lendemain meilleur, la Jeunesse Étudiante Catholique universitaire de Lomé ( JEC-UL) a pris l’initiative d’organiser, dans le cadre précis de la célébration de ses 40 ans d’existence un colloque sous le signe de la cohésion sociale et de la consolidation de la paix .

Il s’agit là, pour la jeunesse en général, et pour la jeunesse Étudiante Catholique en particulier, de montrer une fois encore sa détermination et sa capacité à contribuer de façon responsable et consciencieuse à l’éclosion de la paix, et par ricochet, à l’éclosion de la justice et de la vérité.

Pour le responsable de la Jeunesse Étudiante Catholique Universitaire de Lomé, monsieur David Kokouvi AFATODJI, ce colloque permettra aux uns et aux autres de se repositionner par rapport aux tâches qui incombe à chacun dans le processus de recherche de la paix véritable dont la terre de nos aïeux à plus que jamais besoin aujourd’hui.

Dans son allocution d’ouverture du colloque, l’aumônier de la JEC-UL Euloge PAGBELEKPO, a imploré le Christ Jésus de bénir ses filles et fils, et qu’il fasse grâce à chacun d’entre nous ici et ailleurs, afin que nous soyons de réels et vivants instrument de paix.

Pour rappel, La Jeunesse Étudiante Catholique Universitaire de Lomé est un mouvement de jeunes . Elle ne cesse d’oeuvrer pour une transformation intégrale chez les jeunes, afin de provoquer une amélioration de leur vie et par là, une transformation de la société.

La rédaction.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.