Real Madrid: qui pour assumer la place de Sergio Ramos et Varane?

Le départ de Sergio Ramos vers le Paris Saint-Germain et le français, Raphaël Varane au Manchester United crée de doute dans la défense madrilène. La question se pose: qui pour assumer les places de ces deux joueurs?

Le départ du capitaine emblématique de la Casa Blanca, Sergio Ramos a créé le doute sur l’avenir de la défense madrilène, malgré sa méforme lors de la saison dernière. Mais, la confiance s’est vite remise en Raphaël Varane -jeune poulain sous la houlette de José Mourinho devenu un cadre dans le dispositif madrilène- pour devenir le nouveau patron.

Chose surprenante, le défenseur français a fait ses valises pour Manchester United. Dans la confusion totale, les supporters se demandent qui sera le nouveau leader? quel sera l’alignement de la nouvelle défense?

Au premier plan, trois possibilités se présentent avec trois noms à l’affiche pour constituer la charnière centrale.
D’abord, le duo Militão-Nacho pourrait être envisagé. Militão est celui qui a eu la responsabilité de remplacer Ramos (victime de nombreuses blessures la saison dernière) et il a assuré. Analysant ses performances au mois d’Avril, le journal Marca a présagé le leadership du brésilien au sein de la défense.

Nacho pourrait lui aussi se voir endosser cette responsabilité pour son ancienneté au club. Il est, au côté de Marcelo et de Carvajal, celui qui connaît le mieux cette défense. La saison dernière il a été utilisé pas moins de 24 fois. Malgré sa polyvalence défensive, il peut se fixer en charnière centrale cette saison.

Il est aussi envisageable un duo Alaba-Militão. Alaba, arrivé cet été, pourrait bien se positionner en arrière centrale avec le retour de Marcelo à qui le nouveau brassard de capitaine vient d’être attribué.

Sans doute, l’ancien bavarois est le joueur le plus expérimenté qui composerait cette charnière défensive.

Enfin, il n’est pas négligeable qu’Ancelotti puisse opter pour une défense à trois : Nacho-Militão-Alaba. Néanmoins, c’est peu probable car ce n’est ni le style du Real Madrid ni le style d’Ancelotti.

Les supporters madrilènes n’ont qu’à attendre le début de la saison pour voir le dénouement du suspense.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.