Indonésie: un soldat, viré et condamné à sept mois de prison pour homosexualité

Un jeune soldat indonésien a été radié de l’armée et sept mois de prison pour avoir eu une relation sexuelle avec un autre homme. La décision a été rendue publique par le tribunal militaire du pays.

Un corp habillé indonésienne a été expulsé de l’armée suite à une relation sexuelle qu’il a eu avec un autre homme. Il a écopé aussi d’une peine de sept mois de prison. Selon le tribunal militaire indonésien, le jeune soldat a  » porté atteinte à la réputation de l’armée indonésienne ».

 » L’accusé avait été prévenu par ses supérieurs que tout comportement LGBT était interdit mais il a persisté » indique le tribunal militaire.

Le jeune soldat de 29 ans qui habite sur l’Ile de Bornéro n’est pas le premier à etre condamné pour homosexualité. Selon Amnesty International, au moins quinze policiers et soldats ont été radiés de l’armée pour cette raison en 2020.

En Indonésie l’homosexualité est légale, aucune loi ne criminalise pas les relations entre les hommes de meme sexe sauf dans dans la province d’Aceh, la seule qui suit la charia, une loi islamique, mais dans les règlements militaires indonésiens, les personnes LGBTQ ont des  » comportements sexuels déviants »

Au nom de la moralité publique, plusieurs politiciens tiennent des propos, formulent de manière ambigue, des lois contres la pornographie.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.