Une sanction lourde pour Issa Hayatou, l’ancien président de la CAF

L’ex-président de la confédération togolaise de football vient de recevoir une humiliation de la part de la Fédération Internationale de Football Association(FIFA). Il est lourdement sanctionné par l’instance du football international.

L’ancien président de la CAF (1988-2017), président par intérim de la FIFA d’octobre 2005 à février 2016 lors de la suspension de Sepp Blatter, vient d’être condamné par la chambre de jugement de la commission d’éthique de la Fédération Internationale de Football Association(FIFA). Le camerounais écope d’une sanction d’un an de toutes activités liées au football.

La chambre de jugement de la commission d’éthique de la FIFA L’accuse dans une affaire de contrat avec Lagardère Sports. La chambre le reconnait coupable et l’accuse d’avoir agi en violation des principes concurrentiels.

 » il a été reconnu coupable d’avoir violé son devoir de loyauté envers l’instance qu’il a dirigé entre 1988 et 2017, pour son action dans la signature d’un contrat avec Lagardère Sports en septembre 2016. Le contrat garantissait à l’entreprise français la gestion des droits TV et marketing des compétitions organisées par la CAF jusqu’en 2028″ rapporte une source.

Issa Ayatou versera comme amende 30.000 francs suisses

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.