JO Tokyo: Gbagbi Ruth, l’athlète ivoirienne, disparue des radars

À quelques jours de la fin des JO Tokyo 2020 tire vers sa fin, des évènements continuent de se passer dans le rang des délégations des africains.

Après l’annonce de la disparition d’un athlète africain au début des JO Tokyo 2020, cette fois-ci c’est une athlète ivoirienne qui a été portée disparue. Il s’agit de Gbagbi Ruth, celle qui a gagné le bronze pour la Côte d’Ivoire en Taekwondo -67 kg.

L’information a été révélée par le chef de mossion du comité national olympique de la Côte d’Ivoire, M. Yapi Pépin, garant devant le comité intercontinental olympique (CIO) et le comité d’organisation des jeux olympique Tokyo 2020.
 » le comité national olympique de Côte d’Ivoire informe le mouvement sportif ivoirien, que la médaillée de bronze au Taekwondo -67 kg aux jeux olympiques Tokyo 2020, Gbagbi Ruth, est partie du village olympique, dans la soirée de mercredi 4 août 2021″ indique le communiqué.

L’athlète ivoirienne a quitté sa résidence sans laisser aucune trace.
 » Elle a quitté la résidence affectée à la Côte d’Ivoire sans informer le chef de mission, M. Yapi Pépin » précise le communiqué.

Selon les informations, avant de quitter, le village olympique, Ruth Gbagbi a laissé sa clé de sa chambre devant la porte du chef de mission, Yapi Pépin.
 » c’est avec stupéfaction que le chef de mission a découvert devant sa porte, les clés de la chambre que Gbagbi Ruth occupait depuis son arrivée. Lorsqu’il part vérifier si cette clé n’est pas tombée à l’insu de l’athlète, M. Yapi découvre que Gbagbi Ruth n’est pas dans sa chambre ainsi que ses affaires personnelles » ajoute t-il

Mais selon la même source, l’athlète ivoirienne Gbagbi Ruth Gbagbi n’a pas pris une destination inconnue, elle serait déjà en Côte d’Ivoire.
 » il ressort des vérifications que l’athlète a quitté le village olympique pour l’aéroport où elle a pris un vol pour Abidjan » précise la source.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.