Affaire Pegasus: les journalistes victimes déposent plainte contre la société NSO group

Les hommes de médias victimes d’une surveillance de Pégasus ont déposé plainte contre la société NSO group au tribunal de france.

Ils sont dix sept journalistes originaires de sept pays dont un journaliste togolais, identifiés comme victimes d’une surveillance par Pegasus, déposent plainte contre la société NSO Group.

Cette plainte vient compléter celle déposée par RSF le 20 juillet aux côtés de deux journalistes franco-marocains. RSF saisit également l’ONU des cas de ces journalistes


Au total, 19 journalistes ont ainsi déposé plainte en France avec RSF et ont mandaté l’organisation pour saisir avec eux les mécanismes des Nations unies :

voici la liste des journalistes concernés

Maati Monjib (Maroc)

Omar Brouksy (Maroc)

Hicham Mansouri (Maroc)

Sevinc Abassova (Azerbaïdjan)

Mushfig Jabbar (Azerbaïdjan)

Ignacio Cembrero (Espagne)

Szabolcs Panyi (Hongrie)

András Szabó (Hongrie)

Swati Chaturvedi (Inde)

Sushant Singh (Inde)

Siddharth Varadarajan (Inde)

MK Venu (Inde)

Shubhranshu Choudhary (Inde)

Ferdinand Ayité (Togo)

Marcela Turati (Mexique)

Alejandra Xanic Von Betrab (Mexique)

Ignacio Rodriguez Reyna (Mexique)

Jorge Carrasco (Mexique)

Alvaro Delgado (Mexique)

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *