Togo/ Les professionnels de médias en formation sur la Prévention des conflits

Le ministère de la Communication et des médias, a entamé lundi 9 août 2021 à Lomé, une série de formations à l’endroit des journalistes du Togo.

Placée sous le thème : « La prévention des conflits, la culture de la paix et les fondamentaux de la cohésion sociale durable au Togo », cette formation initiée avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), vise à impliquer davantage les professionnels des médias dans le mécanisme de prévention des conflits, d’équité genre et la gestion des rumeurs au Togo.
Cet atelier permettra aux professionnels des médias de discuter ensemble sur le rôle qu’ils doivent jouer en tant que vecteurs d’opinion, dans la prévention des conflits en agissant en tant que mécanisme d’alerte rapide
Pour les organisateurs, l’un des éléments clés pour la prévention des conflits est la production journalistique d’informations et d’analyses utiles qui permettent aux populations de comprendre la complexité des cas et ainsi d’anticiper l’émergence des crises multiforme.

A cet effet, durant six jours de travaux, les acteurs de médias seront formés sur les fondamentaux de la cohésion sociale dans le but d’améliorer leurs productions médiatiques sur la culture de la paix, le vivre-ensemble face aux menaces grandissantes de l’extrémisme violent et du terrorisme dans la sous-région ouest-africaine.

Quarante-cinq journalistes au total ont été sélectionnés dans les régions, Maritime, Centrale et Savanes pour bénéficier de ladite formation en raison de 15 par région.

En rappel, cette formation à l’endroit des journalistes entre dans la mise en œuvre de la « Promotion de la participation des jeunes dans la prévention des conflits et le renforcement de la cohésion sociale pour une paix durable au Togo »

La rédaction

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.