Guinée: le président Alpha Condé rend la vaccination obligatoire dans les administrations

Ce mardi 10 août 2021 en conseil extraordinaire des ministres, le président de la Guinée, Alpha Condé a ordonné le pass sanitaire obligatoire. Une mésure qui pourrait augmenter le taux de vaccination contre le covid-19 dans le pays.

Inquièté par la flambée des cas de covid-19 surtout la présence des variants dans le pays, Alpha Condé a instruit son premier ministre Ibrahima Kassory Fofana d’exiger aux autres ministres et les personnels de l’administration la carte de vaccination avant d’avoir accès aux bureaux.

Cette décision concerne aussi les fonctionnaires de la présidence, la primature surtout les visiteurs de ces deux locaux.

L’objectif de cette décision est d’étendre le taux de couverture de vaccination à 70% de la population guinéenne. Actuellement, le taux de couverture vaccinale est estimé à 4%.

Plusieurs variants de covid-19 tels que Alpha, Eta et Delta font ravage dans le pays.

Pour la journée du 9 août, les autorités sanitaires ont enregistré 143 cas positifs sur un total de 1686 tests réalisés. Pour le nombre de cas confirmés, la Guinée enregistre 27112 cas avec 263 décès depuis mars 2020.

Le président Alpha Condé a ramené aussi le couvre-feu de 22 h à 4 h du matin.

Le président Alpha Condé a ordonné aussi que tous les voyageurs en prévenance d’un pays qui est touché par la variant Delta soient vacciner.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.