Elim CDM 2022: match Burkina Faso vs Algérie, la FBF n’a pas encore reçue une note de la part de la FIFA

Le Burkina Faso pour le moment ne sait pas encore où va se dérouler sa deuxième journée des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022 face à l’Algérie en septembre prochain à cause de la non homologation de son stade par la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) . Le pays de Christian Kaboré se cherche. Les rumeurs évoquent le Bénin comme une destination possible, mais pour le moment rien n’est confirmé.

Malgré les travaux de réhabilitation du stade du pays des hommes intègres, aucun stade n’est pas encore homologué par la Fédération International de Football (FIFA) pour que le pays reçoit des sélections à domicile. L’équipe burkinabé va donc de recevoir l’Algérie loin de sa terre et de ses supporters.

Sportdrome, le média burkinabé avait évoqué des contacts entre la Fédération Burkinabè de Football et plusieurs d’autres de la sous-région dont le Bénin le 3 août 2021 pour revoir leurs adversaires chez eux. Le but de ce contrat est d’avoir un stade pour la confrontation face aux Fennecs de l’Algérie.

« Début mai 2021, la Fédération de football du Burkina avait écrit à certaines Fédérations africaines dont la Fédération Béninoise de Football pour pouvoir jouer ses matchs des éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022, zone Afrique au Bénin. Elle avait également écrit au Sénégal pour faire jouer la rencontre au stade Lat Dior de Thiès », avait indiqué Spordrome.

Pour le moment la Fédération Béninoise de football n’a reçu aucune note de la part de la FIFA ou de la CAF pour une quelconque rencontre sur le sol béninois « C’est vrai que les Burkinabé (Salitas), par le passé, nous avaient sollicité et on a mis à leur disposition le stade Charles de Gaulles. Mais cette fois-ci, je n’ai encore rien vu d’officiel et tant qu’il n’y a rien d’officiel on ne peut rien confirmer », ajoute le site Arica Foot United.

Dans le cadre de ces éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022, la FIFA et la CAF ont homologués deux stades au Bénin. Il s’agit du stade Charles de Gaulle de Porto-Novo et celui de l’Amitié Général Mathieu Kérékou de Cotonou entièrement rénové.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.