Centrafrique : Geoffrey kondogbia se retire de la sélection nationale, voici les raisons évoquées

L’international Centrafricain, Geoffrey Kondogbia prend la décision de se retirer de la sélection Centrafricaine suite aux disfonctionnements qu’il a constaté dans la gestion de l’équipe nationale.

Lisons sa lettre adressée à la Fédération Centrafricaine de Foot

« Bonjour à tous,

Je ressens aujourd’hui le besoin de prendre la parole pour expliquer clairement les raisons de mon choix, mûrement réfléchi, de ne pas rejoindre la sélection.

Lorsque je me suis engagé, avec une immense fierté, à revêtir le maillot centrafricain en 2018, c’est avec émotion mais aussi ambitions : celle de porter haut sur le continent et dans le monde les couleurs de mon pays. Ma volonté a toujours été de participer au développement et à ce que République centrafricaine devienne une sélection reconnue à sa juste valeur et soit réellement perçue comme une nation de football sur la scène internationale.

J’ai toujours été sincère dans ma démarche. Aujourd’hui, ma prise de parole publique n’a pas pour objectif d’incriminer quiconque mais de poser un constat afin de faire avancer la sélection.

Nous n’avons pas aujourd’hui obtenu les bases d’une équipe nationale de niveau professionnel. Je souhaite porter à la connaissance du peuple centrafricain ou lui rappeler au moins deux éléments.

  • A ce jour – le 13 août -, alors que nous allons affronter dans moins d’un mois des grandes nations du football africain pour les qualifications à la Coupe du monde, aucun staff technique n’a été nommé.
  • Nous n’avons pas de stade homologué depuis plus d’un an, ce qui nous empêche de pouvoir évoluer devant vous supporters et nous prive de votre soutien essentiel.

Tout au long de mes dix années au plus haut-niveau, j’ai toujours érigé le travail, la rigueur, la discipline comme valeurs essentielles. Je suis convaincu que c’est à travers ces principes, autour d’une équipe solide installée sur le long terme, que notre sélection progressera. Ces conditions ne sont pas réunies. J’en suis profondément attristé.

Mais pour provoquer une prise de conscience collective, il m’apparait essentiel de prendre la parole et d’assumer cette lourde décision.

Ne doutez en rien de mon attachement total à la nation. J’espère, de tout cœur, que la situation évoluera rapidement.

A très bientôt sur les terrains.

Geoffrey.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *