Togo: quatre ans de prison ferme pour Paul Missiagbéto

Le conseiller du candidat à l’élection présidentielle du 22 février 2020, Paul Missiagbéto écope 4 ans de prisons ferme. C’est la décision rendue par le Tribunal de première Instance de Lomé ce vendredi 13 août 2021.

Il a été arrêté manu-militari le 17 mai 2021 par hommes armés dans la rue au moment où il a rendu visite à son avocat Atsoo Daruis. Il a été maintenu en garde à vue au SCRIC pendant 18 jours et après placé sous mandat de dépôt.

L’homme a été jugé ce vendredi 13 août passé au Tribunal de Première Instance de Lomé et ecope 4 ans de prison ferme. Missiagbéto Paul est accusé d’avoir relayé des informations jugées fausses sur les réseaux sociaux.

Son avocat Maître Ihou conteste cette décision et appelle Amnesty France, LTDH France, Europarl France et l’Assemblée Nationale à se saisir du dossier de Missiagbéto Paul enfin de mettre fin à la terreur sur la terre de nos aïeux. Selon l’avocat Ihou, Paul Missiagbéto est poursuivi illégalement par la dictature de Faure Gnassingbe pour un délit d’opinion. Le Maître Ihou conteste le jugement.

Il en appelle aux organisations internationales des droits de l’homme de se prononcer sur le dossier Missiagbéto Paul, qui est un procès politique.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.