Afrique du Sud/Covid19 : vaccination dans les rues

Depuis mars 2020 où la pandémie du coronavirus a pris l’Afrique en otage, l’Afrique du Sud est malheureusement l’épicentre. Selon les chiffres officiels révélés par Africanews, près de 80 000 personnes sont décédées des suites du virus depuis le début de la pandémie dans le pays. Pour accentuer la lutte contre le mal, l’Afrique du Sud vaccine dans les rues.

Près des stations de taxi sud-africaine, des citoyens viennent se faire vacciner. Loin de l’image des centres de vaccinations bien orchestrés, tout adulte désirant recevoir une dose de Johnson et Johnson peut venir se faire vacciner dans ce centre éphémère, et sans rendez-vous.

« C’est une bonne chose qu’ils nous aient apportée les vaccins ici, à la station de taxis de Bara, et nous n’avons pas besoin d’aller dans les centres de vaccination ou les hôpitaux. On peut recevoir le vaccin rapidement et rentrer chez soi tout de suite après », commente Olekantse Serati, rapporté par Africanews.

« On a réalisé que beaucoup de gens sont trop occupés, ils n’ont pas le temps de se rendre sur nos sites de vaccination, alors on leur a apporté le vaccin, c’est-à-dire ici, à la station de taxi…Et nos principales cibles, notre principal objectif est d’atteindre les chauffeurs de taxi, les passagers et les marchands ambulants qui se trouvent dans cette zone », explique Zodwa Malamule, responsable de la clinique de Soweto.

Afin de lutter au mieux contre la propagation du Covid-19 et du variant Delta, les autorités ont changé de technique pour inciter la population à se faire vacciner.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *