Togo/Financement agricole : près de 150 000 acteurs appuyés par des institutions financières

Le Mécanisme incitatif de financement agricole fondé sur le partage de risques (Mifa) est l’un des grands projets mis en marche pour accélérer le développement du secteur. En juin 2020, il avait mobilisé plus de la moitié des 50 milliards prévus pour l’année entière.

Depuis sa création en juin 2018 jusqu’à juin 2021, près de 150 000 acteurs ont été appuyés par des banques et institutions financières. Plus de 165 000 emplois directs et indirects ont été créés grâce à la structuration des coopératives agricoles et l’accompagnement des entreprises de transformation agricole.

Durant les prochaines années, 400 Zones d’aménagement agricole planifiées (Zaap) seront aménagées pour mettre en place des unités de transformation agricole. Le Mifa sera étendu à d’autres filières porteuses pour accroître l’accès des acteurs au financement et à la protection sociale.

Le pays prévoit l’aménagement de 10 000 ha d’irrigation goutte à goutte en faveur de 40 000 jeunes entrepreneurs agricoles, le développement d’une campagne de dessouchage pour 500 000 ha à un prix subventionné, la construction de 4 000 km de pistes rurales pour faciliter l’accès aux marchés et l’écoulement des produits, l’organisation de 50 000 femmes dans les opérations de transformation, conditionnement et commercialisation des produits…

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *