Digital : la maison des cryptomonnaies et du e-commerce du Togo a formé des jeunes togolais

La monnaie électronique gagné du terrain au Togo et il fait des techniques pour mieux s’y connaître. Ainsi la maison des cryptomonnaies et du e-commerce du Togo (MCET), a formé une quarantaine de jeunes en cryptomonnaies et en e-commerce. Une cérémonie de remise des attestations s’est déroulée le 28 août dernier à Lomé.

Ladite formation d’une semaine axée sur des exercices pratiques et d’intense application a permis à ces récipiendaires de comprendre ce que sais que la révolution digitale, de comprendre ce que sais que la cryptomonnaie de comprendre ce que sais que le e-commerce « parce que tous les grands hommes de ce monde que nous avons connu et que nous attendons parler comme milliardaires du monde sont devenus tous riche grâce au numérique », a expliqué le directeur général de la Maison de cryptomonnaie et du e-commerce au Togo, Yacoubou Asmiou Batcha.

« Au début, on était nombreux, mais peu ont accepté faire la formation. On s’est mis à l’œuvre et aujourd’hui, nous avons déjà les fruits et je me considère déjà comme milliardaire. Ce que nous avons à lui dire, c’est un grand merci et nous invitons les autres à venir s’essayer pour ne pas être appelé demain des illettrés digitaux. C’est pour nous ouvrir toutes les portes du digitale et avec cette formation… Ceci va nous permettre même dans nos chambres, voir des positionnements prendre des positions pour gagner » a témoigné Bambani Aclaisso Hilarion, un des jeunes formés.

« Si la population est formée et sont outillées par rapport à ce monde-là, je crois qu’ils se feront moins arnaqué et moins escroqué par ces structures qui viennent et disparaissent », reste convaincu Asmiou Yacoubou Batcha.

D’après ses explications, c’est l’ère du numérique et l’occident a déjà évolué dans ce domaine et dans toutes ces éminentes personnalités, ces milliardaires comme Mark Stoutenberg, Jeff Bezos, Elon Musk, Sam Bankman-Fried, Miriam Adelson… Sont devenus tous riche grâce à la digitale.

« Récemment, les députés de la CEDEAO se sont réunis au Burkina Faso pour trouver des voies et moyens sur la cryptomonnaie, voir comment la cryptomonnaie peut être utilisée dans les échanges inter commerciale et au sein des députés de la CEDEAO. Et parmi ces députés se trouve 5 membres venus du Togo qui siègent dans ce comité et donc ces députés après leur retour du Burkina Faso ont fait un compte-rendu à leur collègue et ils vont réfléchir et voir sur quel plan ils vont prendre ce secteur va vraiment employés beaucoup de jeunes », a relevé Yacoubou Asmiou Batcha.

Selon le rapport de Global Crypto Adoption Index, le Togo fait partie des Top 20 des pays investis dans les transactions et à l’épargne individuelle de la cryptomonnaie. En Afrique, le Togo est le 3e pays derrière le Nigeria et le Kenya puis le 9e au monde.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.