Centrafrique: le déplacement de Faustin Archange Touadéra au Rwanda porte déjà ses fruits.

Trois ministres et chefs d’entreprises rwandais ont séjourné à Bangui pour ficeler correctement la coopération entre les deux nations frères.

La coopération bilatérale entre Kigali et Bangui  en marche. Trois ministres et chefs d’entreprises séjournent à Bangui pour renforcer les liens d’investissements entre les deux nations frères.

Les choses se précisent pour traduire les faits de la coopération entre le Rwanda et la République Centrafricaine. Pour cette rencontre de grande envergure, les autorités centrafricaines ont bien voulu donné les dossiers d’exécution à la direction générale des grands travaux et des investissements stratégiques(DGGTIS) que le ministre Pascal Bida Koyagbélé dirige.

Pour que la coopération entre les nations produise de bons fruits, les autorités centrafricaines se battent à travers des accords avec les partenaires.

 » Dans le cadre de la coopération internationale, le gouvernement poursuivra l’objectif d’une véritable coopération fructueuse aussi bien sur le plan multilatéral que bilatéral » a indiqué Henri-Marie Dondra, le Premier ministre, devant les députés.

Pour la concrétisation de sa déclaration devant les élus de la nation, trois ministres et des chefs d’entreprise ont séjourné à Bangui dans le cadre du renforcement de la coopération qui existe entre eux. Pour cette première visite, plusieurs accords communs ont été signé sur la matérialisation, la consolidation de la coopération économique et surtout le côté financier entre les deux nations frères.

Premièrement, les deux ministres en charge de l’agriculture des deux nations frères ont signé un protocole d’accord dans le domaine de l’agriculture. Il y a eu aussi la signature d’un mémorandum d’entente entre le ministre des mines et de la géologie de la RCA et le ministre des mines, du pétrole et de gaz du Rwanda. La visite a été bouclée par la signature d’un autre accord. Il s’agit du protocole d’accord entre le ministre de l’énergie et de l’hydraulique centrafricain et le directeur général de la société rwandais. Rock Stern.

De tous ses accords signés, nous pouvons conclure que le déplacement du président centrafricain à Kigali a accouché de bonne choses. Selon le site d’information Lepotentiel, plusieurs projets seront mis en exécution bientôt dans les domaines agro-industriels. Il y aura la fabrication de jus de fruit, de l’élevage avec la production de lait de vache, la technologie, la recherche scientifique et de l’agriculture.

Sur le plan financier, le Rwanda propose d’injecter 100 millions d’euros dans plusieurs projets de développement au pays de Faustin Archange Touadéra, dans le domaine des mines et les banques. Sur le deuxième point, le Rwanda prévoit l’ouverture très bientôt de deux Banques à Bangui. 

Il faut noter aussi que le domaine de l’éducation n’est pas oublié lors de cette rencontre. Le pays de Paul Kagame va octroyer plus de 100 bourses aux étudiants centrafricains après une discussion avec les autorités rwandaises.

Notons que la coopération sud-sud est sur le bon chemin entre les deux nations frères. Vive la coopération

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *