Covid19 : le Kenya souffre du vaccin

Le Kenya n’a encore vacciné que moins de 3 % de ses 47 millions d’habitants faute de vaccins malgré l’augmentation de cas de covid-19 dans le pays.

Le pays vise 26 millions de vaccinés d’ici à fin 2022. A Nairobi, la capitale du pays, on attribue cette faiblesse à la rétention présumée des précieux liquides pratiqués par les pays nantis, rapporte « Africa News ».

« Ce que nous voyons actuellement, c’est littéralement un racisme vaccinal ou un apartheid vaccinal selon lequel les pays qui ont tout, prennent tout et ceux qui n’ont rien, n’ont littéralement rien du tout », explique Ahmed Kalebi, pathologiste et fondateur de Lancet Kenya.

La France a promis lundi de mettre à la disposition du continent, 10 millions de vaccins AstraZeneca et Pfizer, dans les trois prochains mois.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *