MCC: Le Togo active son programme Threshold !

Depuis février 2019, Le Togo a signé l’accord de financement du programme Threshold, ou programme de seuil.
Ce statut intermédiaire permet aux pays qui n’ont pas encore rempli la totalité des critères exigés par le MCC de bénéficier d’un coup de pouce financier leur permettant d’achever le processus complet d’éligibilité, appelé Compact, avec un financement de 35 millions de dollars, plus de dix-neuf milliards en FCFA.

Le MCC est une initiative du président Georges Bush (américain) conçu pour réduire la pauvreté à travers la croissance économique durable dans les pays en voie de développement.

À cet effet, ce jeudi, 2 septembre 2021, le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, a lancé la mise en oeuvre opérationnelle de ce programme. Une cérémonie déroulée en présence de l’ambassadeur des Etats-Unis au Togo, Eric William Stromayer, la représentante résidente de la MCC, la coordinatrice nationale de la cellule MCA-Togo.

«Ce programme vient à point nommé au moment où le gouvernement a adopté de nouvelles priorités contenues dans la feuille de route gouvernementale pour la période 2020-2025 avec pour vision de « faire du Togo un Pays en paix, une Nation moderne avec une croissance économique inclusive et durable», a déclaré M. Sani Yaya.

Le programme seuil sera mis en oeuvre sur une période de quatre (04) ans et permettra de stimuler la croissance économique et réduire la pauvreté grâce à des réformes dans le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) et le secteur du foncier (LRAP) pour accélérer la productivité agricole.

À travers cette cérémonie, l’organisme de mise en oeuvre est officiellement installé pour prendre en charge l’opérationnalisation du programme.

Pour rappel, le Togo a été sélectionné par le conseil d’administration de la MCC pour bénéficier du programme seuil à l’amélioration constante de sa performance sur les indicateurs qui se rapportent à la bonne gouvernance, aux libertés économiques et à l’investissement dans la capitale humain

La rédaction

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.