Le Mali va ouvrir son École de Guerre avec l’aide de la Russie

Le Mali va mettre sur le pied son école de guerre. La loi y relative a été adoptée jeudi par le Conseil national de transition.

Confronté depuis 2012 à l’insécurité dans sa partie nord et centre nord, le pays veut assurer une formation de haut niveau aux officiers supérieurs de ses forces de défense et de sécurité. C’est à l’étranger que les officiers supérieurs des Fama, les forces armées maliennes sont formés jusqu’ici.

L’idée consiste aussi à assurer à long terme, son autonomie en matière de riposte sur le plan sécuritaire. Face au terrorisme, Bamako bénéficie du soutien des forces françaises de l’opération Barkhane et d’un peu plus de 12 0000 casques bleus. Un appui dont l’avenir à long terme n’est toujours pas gagné d’avance. Paris a ces derniers menacé de suspendre sa collaboration militaire avec le pays.

C’est une structure française qui assurera les formations dans cette école. Des missions pourraient aussi être confiées aux instructeurs russes de Wagner.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.