Journée mondiale de l’enfance : « Israël a arrêté 1149 enfants palestiniens depuis le début de 2021 » selon le Club des prisonniers palestiniens

Le Club des prisonniers palestiniens a déclaré, ce samedi, qu’Israël avait arrêté 1 149 enfants palestiniens, depuis le début de l’année 2021.

C’est ce qui ressort d’un communiqué du Club (non-gouvernemental) à l’occasion de la Journée internationale de l’enfance, célébrée chaque année, le 20 novembre.

Le Club a précisé dans son communiqué que la plupart de ces enfants ont été libérés, alors que 160 d’entre eux croupissent toujours dans les 3 prisons israéliennes d’Ofer, de Damon et de Megiddo.

Le communiqué a souligné que les deux tiers des enfants qui ont été arrêtés ont été soumis à une ou plusieurs formes de torture physique. Par contre, la totalité de ces enfants ont été les victimes des tortures psychologiques, durant les phases de leurs détentions.

Depuis l’année 2000, Israël a emprisonné au moins 19 000 mineurs palestiniens, âgés de 10 à 18 ans, selon le Club des prisonniers palestiniens.

La planète célèbre, ce samedi, la Journée internationale de l’enfance (le 20 novembre) dans le but de « promouvoir l’interdépendance internationale, de sensibiliser les enfants du monde entier et d’améliorer le bien-être des enfants ».

Selon les institutions concernées par les affaires des prisonniers, le nombre d’enfants palestiniens, détenus dans les prisons israéliennes, est actuellement d’environ 160 enfants, sur un total de 4 650 prisonniers.

AGORA 24

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral officiant dans les championnats togolais de première et deuxième divisions. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi sur des questions politiques, sociales et culturelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.