Espace: La Russie et les États-Unis conviennent d’une mission sur Vénus

La Russie et les États-Unis enverront une mission conjointe pour explorer Vénus. Cela a été annoncé par Dmitry Rogozin, PDG de Roscosmos sur la chaîne YouTube « Soloviev Live ».

Selon lui, la mission conjointe a déjà été convenue avec les États-Unis, malgré le fait que Vénus soit traditionnellement considérée comme la planète russe. « Ce sont les appareils soviétiques qui ont atterri là-bas. Mais maintenant, nous allons y envoyer une mission, elle s’appelle » Venera-D « – une mission conjointe russo-américaine », cite Rogozin TASS.

Rappelons que le programme russe d’exploration de Vénus comprend trois missions en 2029-2034. Le premier d’entre eux – « Venera-D » – est prévu pour novembre 2029. Dans le cadre de cette mission, il est prévu d’étudier la surface, l’atmosphère, la structure interne et le plasma environnant de la planète. Deux autres missions sont prévues en juin 2031 et juin 2034.

Au cours de la mission 2031, les études sur l’atmosphère de la planète se poursuivront, et la mission 2034 est censée livrer des échantillons de l’atmosphère, des aérosols et, éventuellement, du sol de Vénus à la Terre.

Plus tôt, les États-Unis ont annoncé leur intention d’explorer Vénus dans la seconde moitié de la décennie. Ils prévoient d’envoyer des stations automatiques sur Vénus : Davinchi + (2019-2031) pour étudier l’atmosphère dense de la planète et déterminer l’existence de l’océan à sa surface et Veritas (2028-2029) pour dresser une carte géologique de la planète.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *