Le premier SMS de l’histoire vendu pour 107 mille euros aux enchères en France


Il a été envoyé le 3 décembre 1992 par Richard Jarvis, directeur de la société Vodafone, depuis un appareil de la marque Orbitel.

Le premier SMS de l’histoire a été vendu pour le prix exorbitant de 107 mille euros dans une enchère organisée en France.

« Joyeux Noel », c’était le contenu de ce premier message court (SMS) de l’histoire de la téléphonie mobile. Il a été envoyé le 3 décembre 1992 par Richard Jarvis, directeur de la société Vodafone, depuis un appareil de la marque Orbitel.

La maison d’enchères « Aguttes » en France a organisé, mercredi, une vente pour ce premier SMS, sous la forme d’un « jeton non échangeable NFT ».

La seule copie numérique du protocole de communication original du premier SMS de l’histoire a été mis en vente par un citoyen canadien qui a gardé l’anonymat. Le SMS a trouvé acheteur pour 107 mille euros.

La somme en question va être reversée par Vodafone au Haut Commissariat des Réfugiés des Nations Unies.

Les NFT (Non-fungible token), jetons non échangeables, permettent de vendre ou acheter des objets numériques uniques, et de suivre leur parcours à travers les différents acquéreurs.

Les NFT englobent tout ce qui est numérisé; allant de dessins, animations, GIF, chansons ou encore jeux vidéo. Jusque cette, le NFT n’était pas très populaire. Il est aujourd’hui considéré comme « la poule aux œufs d’or » du marché de l’art moderne

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *