L’Iran menace Trump et d’autres Américains

Le président iranien Ebrahim Raïssi a menacé lundi de vengeance les anciens dirigeants américains dont Donald Trump, responsables selon lui de l’élimination du général Qassem Soleimani, tué début 2020 dans un raid à Bagdad.

« Tant mieux si un procès équitable contre M. Trump, (l’ancien secrétaire d’État Mike) Pompeo et d’autres criminels est lancé afin de juger leur crime horrible », a déclaré M. Raïssi.

Sinon, je dis à tous les hommes d’État américains, ne doutez pas que la main de la vengeance sortira de la manche de la communauté musulmane.

Le président iranien Ebrahim Raïssi

M. Raïssi parlait lors d’un rassemblement à Téhéran marquant le deuxième anniversaire de l’assassinat du général iranien Qassem Soleimani, artisan de l’influence régionale de l’Iran, tué le 3 janvier 2020 dans une frappe américaine près de l’aéroport de Bagdad.

La 3 GM

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.