La devanture de l’Ambassade de Chine à Bangui a servi de cadre ce 08 avril 2022, à la cérémonie de lancement des travaux de remplacement des

RCA: remise des kits d’éclairage public par l’Ambassade de Chine


La devanture de l’Ambassade de Chine à Bangui a servi de cadre ce 08 avril 2022, à la cérémonie de lancement des travaux de remplacement des lampadaires défectueux sur l’Avenue des Martyrs et la remise par le Chargé d’affaires de l’Ambassade de Chine, SHAN Chenglin, des kits d’éclairage public par solaire. Ledit évènement a vu la présence du Directeur de Cabinet du Ministère chargé du Développement de l’Energie et des Ressources Hydrauliques, Alain Fidèle Kolongato et bien d’autres personnalités centrafricaines et chinoises.


En effet, la ville de Bangui fait face au problème d’éclairage public, notamment l’Avenue des Martyrs qui est considérée comme la voie principale d’entrée dans la capitale. C’est pour pallier à cette difficulté que le Gouvernement Centrafricain en partenariat avec le Gouvernement Chinois a envisagé d’expérimenter d’autres sources d’alimentation d’éclairage public et la solution foyer EP solaire isolé et autonome a été retenue.


L’objectif visé consiste à assurer l’éclairage des rues de la capitale de manière même en cas de présence du réseau de l’ENERCA ; de contribuer à l’amélioration de la sécurité routière et des personnes sur les axes ; et de contribuer à l’embellissement de la ville de Bangui. C’est ainsi que des lampadaires ont été installés sur certaines Avenues de la capitale telles que :

L’Avenue des Martyrs, du président Touadéra (axe Université et le Lycée technique), et l’axe qui quitte la place du défilé au quartier Yassimandji.
Dans son discours de circonstance, M. Alain-Fidèle Kolongato a indiqué que ce projet réalisé a connu du succès mais après l’épuisement des stocks de kits, la maintenance des lampadaires est devenue difficile et les éclairées ont commencé à replonger dans l’obscurité. C’est ainsi que le Gouvernement Centrafricain a sollicité une fois l’appui de la Chine, pour le remplacement des lampadaires défectueuses.


« La cérémonie de lancement des travaux de remplacement de ces kits est la concrétisation de cette coopération. Au nom du Président Touadéra, du Premier ministre Félix Moloua et le Ministère du développement de l’énergie, présenté mes vifs remerciements au Gouvernement Chinois et plus particulièrement à l’Ambassadeur de Chine en Centrafrique », a dit M. Alain-Fidèle Kolongato.


« Depuis six ans, ces lampadaires solaires éclairent non seulement les voies principales de Bangui, mais facilitent la circulation nocturne de la population et témoigne de la coopération agissante entre nos deux pays voire l’amitié entre nos deux peuples », A déclaré pour sa part M. SHAN Chenglin tout en soulignant que ce projet a été déjà achevé mais la volonté de soutenir les Centrafricains n’a pas de fin.
Ce dernier de dire que la Chine revient en réponse à la demande du Gouvernement Centrafricain, en remettant 100 collections de lampadaires solaires dont 45 à substituer et 55 de rechange, et en assurant la réparation de 15 mâts d’éclairage dont les travaux seront exécutés par l’Entreprise Chinois CRCC11.


Notons qu’en 2015 lors du Forum sur la coopération Sino-africaine à Johannesburg en Afrique du Sud, le Président chinois Xi Jinping a proposé le programme du développement vert visant à soutenir l’Afrique dans le développement durable et de bas carbone. C’est à travers cet engagement que le projet d’éclairage par l’énergie solaire, financé par la Chine a été lancé en 2016.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral officiant dans les championnats togolais de première et deuxième divisions. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi sur des questions politiques, sociales et culturelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.