La PIA accueille un centre de formation technique et professionnel. Le ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, le Prof. Dodzi Komla KOKOROKO a signé, au nom du Gouvernement du Togo, une convention pour la construction d’un centre d’excellence de formation technique et professionnelle, ce 12 avril 2022, avec la Plateforme Industrielle d’Adétikopé (PIA).

Togo: bientôt un centre de formation technique et professionnelle à PIA

La PIA accueille un centre de formation technique et professionnel. Le ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, le Prof. Dodzi Komla KOKOROKO a signé, au nom du Gouvernement du Togo, une convention pour la construction d’un centre d’excellence de formation technique et professionnelle, ce 12 avril 2022, avec la Plateforme Industrielle d’Adétikopé (PIA).

La signature de cette convention entre le DG de PIA, Jesse Ian DAMSY et le Ministre Dodzi Komla KOKOROKO, définit les conditions dans lesquelles la PIA met à la disposition de l’Etat Togolais, une parcelle d’une superficie de neuf mille huit cent (9800) m2 pour y concevoir, installer, exploiter, construire et aménager un centre d’excellence de formation technique et professionnelle.

Il s’agit d’une cérémonie assez marquante, qui démontre la « détermination du gouvernement à professionnaliser les filières de formation », a insisté le Prof. KOKOROKO, après avoir remercié le Président de la République qui a été au cœur de ce partenariat agissant entre la République Togolaise et la PIA.

La convention entre la République Togolaise et PIA vise un double objectif : celui de l’atteinte de l’objectif d’industrialisation du Togo, tributaire de la disponibilité des ressources humaines de qualité et compétentes, et celui de doter les unités industrielles installées sur la PIA, des ressources humaines répondant à leurs besoins.

La PIA, dans sa mise en œuvre, va permettre la transformation locale des matières premières togolaises et leur exploitation, et assurer une croissance économique soutenue du pays.

« La conjoncture économique est assez difficile aujourd’hui en convoquant les crises sanitaire et sécuritaire, mais le Togo reste la République des possibles et nous entendons bel et bien écrire de grandes pages avec ce partenariat », a déclaré le Ministre Kokoroko Komlan Dodji

Le projet est financé par la KFW à hauteur se 12 milliards CFA. Vivement qu’il soit concrétiser.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral officiant dans les championnats togolais de première et deuxième divisions. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi sur des questions politiques, sociales et culturelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.