RCA Crypto-monnaie, un levier de décollage économique

La loi sur la Crypto-monnaie adoptée par acclamation par les députés centrafricains le mercredi 20 avril 2022, est un vrai levier pour le développement socio-économique de la République centrafricaine. Cette loi établit un cadre légal considérant les Crypto-monnaies et régit le «Bitcoin» en tant que monnaie officielle en République centrafricaine, comme a confirmé officiellement un communiqué de presse de la présidence de la République rendu public le mercredi 27 avril 2022. Cela constitue un pas décisif vers l’ouverture des nouvelles opportunitées à la RCA sur le plan économique.

Même si certains Centrafricains sceptiques qui voient tout en noir en République centrafricaine, la présidence de la République a, dans un communiqué de presse daté du 26 avril 2022, a noté avec satisfaction et enthousiasme l’adoption de ladite loi par les élus de la nation.

Selon ce communiqué, cette décision historique démontre à suffisance un plan de redressement économique et prévoit la réalisation d’une croissance forte et inclusive au bénéfice de développement et de la performance économique en RCA. Le président de la République mettra tous les moyens en place afin de soutenir et de respecter cette loi afin que les Crypto-monnaies deviennent un moyen de paiement dans le pays.

Par ailleurs, même si l’adoption de «Bitcoin» comme une deuxième monnaie après le FCFA en RCA, aurait des conséquences, la loi qui gouverne la Crypto-monnaie, est une nouvelle voie qui va jalonner une nouvelle étape qui apportera inéluctablement de changement dans la vie des Centrafricains.

Cependant, l’adoption de cette loi continue de susciter des réactions parmi certains députés dit de l’opposition démocratique qui sont de mèche avec les ennemis des Centrafricains. Ces ennemis de la paix demandent avec insistance l’abrogation de ladite loi, à l’image du mouvement dit «Les Citoyens Débout et Solidaires Centrafrique» (CDS-CA) qui, dans un communiqué publié le 27 avril 2022, demande aux autorités l’abrogation pure et simple de cette loi. Pour les propriétaires du document, cette loi est radicalement contraire à la souveraineté nationale, à la liberté et à l’intérêt des Centrafricains.

Il convient de rappeler que l’adoption de la loi sur la Crypto-monnaie en RCA, est aussi un moyen nécessaire de créer une économie stable et nécessaire. Cela donnera l’occasion aux Centrafricains, non seulement de comprendre pleinement l’importance de la nouvelle technologie, mais aussi et surtout de s’imprégner de la légifération.

Sabrina Larissa Vinciane Naïlo

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral officiant dans les championnats togolais de première et deuxième divisions. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi sur des questions politiques, sociales et culturelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.