La population centrafricaine dans son entièreté continue de subir faire face aux exactions commises par les ennemis de la paix dont les

RCA : L’Association des peulhs appelle la MINUSCA à l’application de son mandat

La population centrafricaine dans son entièreté continue de subir faire face aux exactions commises par les ennemis de la paix dont les impacts sont déplaisantes dans le pays. Le dernier évènement en date est celui survenu à Bria contre la communauté peuhle.

Face à ce que nous pouvons qualifier d’exactions, les peulhs de Centrafrique à travers leur Association ont brisé leur silence, organisant ainsi une marche de protestation ce 13 mai 2022 dont le point de chute est le quartier général de la MINUSCA. Un mémorandum a été adressé à l’institution onusienne et nous vous publions la teneur.


MEMORANDUM DE L’ASSOCIATION DES PEULHS DE CENTRARIQUE


Nous, membres de l’Association des Peulhs de Centrafrique avons appris avec étonnement qu’il y a eu des actes qualifiés de génocide qui étaient perpétrés contre des populations civiles de la communauté peulh dans la localité de Bria. Ces allégations constituent un acte destructif des efforts réel consentis Gouvernement sous la très haute impulsion du Chef de l’Etat pour ramener la paix et la cohésion sociale tant recherché par le peuple centrafricain. A titre de preuve, le dialogue républicain organisé récemment durant lequel les fils du pays se sont parlé avec franchise et jeté une base solide pour la consolidation de la paix et le développement du pays.
A ce jour où le gouvernement a consenti beaucoup d’effort pour la reconquête du territoire occupé par les ennemis de la paix en restructurant et déployer les forces républicaines pour défendre le pays, nous, communauté peulh avons été fortement secouru par ces efforts et impliqués dans ces efforts qui nous a donné la quiétude dans nos communautés ainsi qu’au peuple centrafricain et vivent de plus en plus en symbiose avec tous nos compatriotes.
Pour ce faire :


• Nous demandons avec énergie, cette manipulation qui n’a qu’un seul objectif de remettre en cause les efforts consentis par le gouvernement pour restaurer la paix et la cohésion sociale en RCA ;
• Nous ne nous reconnaissons pas dans des allégations qui ne sont que de simples mensonge tendant à créer la division entre les communautés ;
• Demandons fortement à la Communauté Internationale, particulièrement à la MINUSCA de poursuivre son mandat dans le sens de soutenir ces efforts du gouvernement pour accompagner le peuple centrafricain dans la consolidation de la paix retrouvé ;
• Demandons au gouvernement de poursuivre ses efforts de manière constructive à établir la paix définitive dans le pays pour lequel il a notre soutien indéfectible.
Nous vous remercions de l’intérêt que vous porterez au présent mémorandum et vous prions d’agréer, l’expression de nos salutations distinguées.
Fait à Bangui le 13 mai 2022
L’Association des Peulhs de Centrafrique

Potentiel

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral officiant dans les championnats togolais de première et deuxième divisions. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi sur des questions politiques, sociales et culturelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.