Les victimes de l’entreprise de planification future Bitcoin ont manifesté ce samedi 14 mai 2022 devant l’ambassade du Nigeria au Tchad. I

Tchad : les victimes d’escroquerie de Bitcoin en colère pour la énième fois

Les victimes de l’entreprise de planification future Bitcoin ont manifesté ce samedi 14 mai 2022 devant l’ambassade du Nigeria au Tchad. Ils réclament le versement de leurs placements par l’Etat tchadien.


Ils sont plus de 70 victimes de l’anarque de bitcoin la main sur la tête à manifester pacifiquement devant l’ambassade du Nigeria au Tchad. Sur les banderoles que tiennent ces victimes, l’on peut lire “Nous victimes d’escroquerie de la société de planification future BITCOIN réclamons notre argent avec l’Etat tchadien’’, “l’ambassade du Nigeria au Tchad est complice’’.

Pour le porte-parole des victimes Hassana Toudjani Karambé, 9 d’entre elles sont déjà mortes et trois devenues folles à la suite de cette escroquerie.

« Nous réclamons notre argent, c’est notre droit. Le montant s’élève à 2 milliards de francs CFA. La manifestation d’aujourd’hui est en quelque sorte un avertissement à l’ambassade du Nigeria au Tchad. Dans les jours à venir il y aura des conséquences énormes », affirme le porte-parole.

« Le 25 janvier 2022 nous avons porté une plainte à la Justice. Le 02 févier 2022, un mandat d’arrêt international a été lancé et mais rien jusque-là. Maintenant nous allons à la vitesse supérieure car c’est notre droit le plus absolu », rajoute-t-il.

Source: tchadinfos

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral officiant dans les championnats togolais de première et deuxième divisions. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi sur des questions politiques, sociales et culturelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.