Au moins 6 personnes, dont 3 enfants, ont été tuées, dimanche, dans un attentat-suicide visant un convoi militaire dans le nord-ouest du

Pakistan : 6 morts dans un attentat-suicide dans le nord-ouest du pays

Au moins 6 personnes, dont 3 enfants, ont été tuées, dimanche, dans un attentat-suicide visant un convoi militaire dans le nord-ouest du Pakistan, près de la frontière afghane.

L’armée pakistanaise a déclaré, dans un communiqué, que l’explosion s’était produite près de Miranshah, chef-lieu de la région instable du Nord-Waziristan, qui était un ancien bastion du « Tehrik-e-Taliban Pakistan » (principale mouvance des talibans pakistanais).

Le communiqué indique que l’attentat a fait 6 victimes (trois soldats et trois enfants).

A noter qu’aucune partie n’a revendiqué l’attaque pour l’instant.

Cependant, les services de sécurité accusent le « mouvement taliban pakistanais », qui cible depuis longtemps les forces sécuritaires de l’autre côté de la frontière, selon le correspondant de l’Agence Anadolu.

Tehreek-e-Taliban Pakistan est le mouvement mère des talibans pakistanais. Il est divisé en quatre groupes : le groupe Swat, le groupe Mehsud, le groupe Bajaur et le groupe Dara Adamkil.

Il a été formé en décembre 2007, après qu’un certain nombre de forces et de mouvements claniques ont fusionné en un seul corps, dans la région tribale, et nommé Baitullah Mehsud comme son émir. Le groupe avait refusé de fusionner avec le mouvement taliban afghan sous le commandement de l’ancien chef Mollah Omar.

Source: Agora24 Agency

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral officiant dans les championnats togolais de première et deuxième divisions. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi sur des questions politiques, sociales et culturelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.