Ekrem Ustek était recherché pour avoir pris part à des activités terroristes dans le sud-est de la Turquie entre 2015 et 2016

Syrie : les renseignements turcs neutralisent un terroriste du PKK dans le nord

Ekrem Ustek était recherché pour avoir pris part à des activités terroristes dans le sud-est de la Turquie entre 2015 et 2016.

Les Services de Renseignement turcs (MIT) ont neutralisé, dimanche, un terroriste du PKK dans la région d’Ayn Al-Arab, dans le nord de la Syrie.

Ekrem Ustek, nom de code Hayri, a participé aux actes de terrorisme dans la province de Sirnak, dans le sud-est du pays, de 2015 à 2016, et a été accusé de meurtres contre les soldats et policiers turcs.

Le terroriste, recherché par les forces de police turques, a un long casier judiciaire lié au PKK. Il a passé de nombreuses années en prison dans les années 1990 pour des crimes tels que l’enlèvement au nom du PKK, la fourniture d’explosifs et de munitions, la tentative de meurtre, l’enlèvement d’enfants à des fins de recrutement.

Au cours de sa campagne terroriste vieille de plus de 35 ans contre la Turquie, le PKK, qui figure sur la liste des organisations terroristes de la Turquie, des États-Unis et de l’Union européenne, a été responsable de la mort de plus de 40 000 personnes, dont des femmes, des enfants et des nourrissons. Les YPG sont la branche syrienne du PKK.

Source: Agora24 Agency

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral officiant dans les championnats togolais de première et deuxième divisions. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi sur des questions politiques, sociales et culturelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.