Le tribunal de Sidi M’hamed (Alger), a prononcé son verdict dans le procès du patron du groupe médiatique Ennahar, Anis Rahmani de son vrai

Anis Rahmani, patron du groupe médiatique Ennahar, condamné à 10 ans de prison ferme

Le tribunal de Sidi M’hamed (Alger), a prononcé son verdict dans le procès du patron du groupe médiatique Ennahar, Anis Rahmani de son vrai nom Mohamed Mokadem, le condamnant à une peine de « dix (10) ans d’emprisonnement », ce lundi 13 juin 2022. Le tribunal a également ordonné « la confiscation des biens et avoirs » de l’accusé.

La même peine a été prononcée à l’encontre de l’homme d’affaires et propriétaire du Groupe Cima-Motors, Mahieddine Tahkout.

A souligner que le tribunal a suivi le réquisitoire du procureur qui avait, pour rappel, réclamé « dix (10) ans de prison ferme et la confisquation des biens et avoirs», contre les deux accusés, lors du procès qui s’est tenu le 6 juin dernier.

En détention pour plusieurs autres affaires, Anis Rahmani et Mahieddine Tahkout sont poursuivis pour « blanchiment d’argent » et de «violation de la réglementation de change». Dossier dans lequel, la Sarl El Athir Presse, appartenant à Anis Rahmani, est aussi poursuivie en tant que personne morale.

L’Avant-Garde

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.