Selon un communiqué de la Présidence algérienne publié à l'issue des travaux du Conseil des ministres qui s'est déroulé sous la houlette

Algérie: la langue anglaise remplace le français à partir du cycle primaire


Selon un communiqué de la Présidence algérienne publié à l’issue des travaux du Conseil des ministres qui s’est déroulé sous la houlette du chef de l’Etat, Abdelmadjid Tebboune.

La langue anglaise remplacera le français à partir du cycle primaire, c’est ce qu’a fait savoir, dimanche, la Présidence algérienne, par voie de communiqué publié, au terme des travaux du Conseil des ministres qui s’est déroulé sous la houlette du chef de l’Etat, Abdelmadjid Tebboune.

Selon l’agence de presse algérienne (APS), cette décision a été prise « après une étude approfondie menée par des experts et des spécialistes ».

Le Président Tebboune a, par la même occasion, exprimé sa détermination à réformer le système éducatif et réviser les programmes éducatifs ainsi que les manuels scolaires, promettant de revoir également le texte de loi régissant la profession d’enseignant.

« Le Président Tebboune a mis l’accent sur la nécessité de réviser les programmes éducatifs en se référant à l’esprit pédagogique, qui a permis la formation, depuis l’indépendance, d’une élite dans diverses spécialités, et d’interdire la révision des programmes éducatifs durant l’année scolaire », lit-on de même source.

Tebboune a, par ailleurs, donné des instructions au gouvernement pour le lancement d’une « large » consultation impliquant les différents acteurs du secteur de l’Education dans le but d’aboutir à une vision unifiée notamment sur le phénomène de la surcharge du cartable scolaire et à l’adopter directement.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral officiant dans les championnats togolais de première et deuxième divisions. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi sur des questions politiques, sociales et culturelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.