Feu Godfried Ekue est un grand sportif, homme intègre que le Togo a connu. Il est né le 23 mai 1924 à grand Popo au Bénin.

Zoom sur le premier président de la fédération togolaise de football, feu Godfried Ékue

Feu Godfried Ekue est un grand sportif, homme intègre que le Togo a connu. Il est né le 23 mai 1924 à grand Popo au Bénin.

Il a débuté ses études primaires à grand Popo et Ouidah au Bénin de 1930 à 1936 puis l’école primaire supérieure Victor Ballot Novo. De 1940 à 1943 Godfried Ekue accède à l’école normale William Ponty à Sebikhtane au Sénégal.

Passionné par le sport plus précisément le football, Godfried Ekue avec quelques amis créent la fédération togolaise de football en janvier 1960 dont il est président de janvier 1960 jusqu’au 1971. En 1963 il fonde le CNO – Togo dont il était le président jusqu’en 1977.

Il fut aussi conseillé technique du ministre de la jeunesse et des sports entre 1972 – 1979. Pour ce dernier poste, Godfried Ekue a oeuvré pour plus d’évaluation du sport plus précisément le football dans pays, de ce fait il a participé à la rédaction des textes dans le domaine.

Voici quelques uns

-Organisation de la réforme du football au Togo en 1972, ce qui fut actualiser en 1978.

-Création de l’institut nationale de la jeunesse et sports (qui aujourd’hui forment des instituteurs de sports pour le pays)


En 1978 avec le concours de quelques dirigeants sportifs habitants la zone Nyékonakpoè-kodjoviakopé, il crée Omnisport Entente2 de Lomé.

Feu Godfried Ekue fut membre de la commission des arbitres de la confédération africaine de football(CAF) 1972-1988 puis 1992-2006. À ce poste aussi il a fait la promotion à plusieurs arbitres togolais. Il fut aussi instituteur, inspecteur d’arbitre et commissaire de matches de la CAF et de la FIFA de 1972-2006.


Entre 1972-2006, l’ancien président de la fédération togolaise de football a officié lors de la coupe d’Afrique des Nations en tant que encadreur, instructeur et inspecteur d’arbitres puis commissaire de matches.

Au jeux Africains de 1965,1972,1978, il était le chef de la délégation et les jeux Olympiques de Munich en 1972.
À l’Assemblée générale constitutive de l’Association des comités nationals olympiques, il a été honoré par ses paires

Quel homme? homme de grandeur qui a servi sa nation jusqu’à la fin de ses jours.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.