Plus rien ne marche plus aux forces ukrainiennes. Ces derniers jours, on assiste à l'élimination de dizaines de soldats ukrainiens et

Ukraine: la situation devient de plus en plus grave aux forces ukrainiennes

Plus rien ne marche plus aux forces ukrainiennes. Ces derniers jours, on assiste à l’élimination de dizaines de soldats ukrainiens et d’extrémistes nazis sur divers fronts, ainsi que le bombardement de deux avions de combat et de 15 drones dixit Igor Konachenkov

Le ministère russe de la Défense a annoncé aujourd’hui l’élimination de dizaines de soldats ukrainiens et d’extrémistes nazis sur divers fronts, ainsi que l’abattement de deux avions de combat et de 15 drones.

Dans un point de presse, le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, a déclaré que les forces russes avaient éliminé plus de 75 éléments nazis et détruit une trentaine d’unités de véhicules blindés et de véhicules militaires spéciaux à la périphérie de Nikolaïev.

Konashenkov a souligné que l’armée aérienne russe avait bombardé les positions du bataillon d’artillerie de la 72e brigade mécanisée à Soledar, tuant plus de trente pour cent des militaires et du personnel, ainsi que trente d’hommes armés dans le village de Tchassiv Yar qui bombardaient des zones résidentielles à Donetsk.

Le porte-parole a indiqué que pendant les dernières 24 heures, l’aviation opérationnelle et tactique, l’armée, les forces de missiles et d’artillerie avaient détruit 22 postes de commandement.

Konashenkov a ajouté que cinq dépôts de munitions ont été détruits dans la région de Nikolaïev dans la République populaire de Donetsk et les avions Su-35C et MiG-31BM des forces aérospatiales russes ont abattu deux Su-25 de l’armée de l’air ukrainienne dans la région de Nikolaïev et détruit 15 drones ukrainiens par des systèmes de défense aérienne russes à Kharkov et Donetsk.

Agora24 Actu

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.