Une affaire qui a fait couler beaucoup d’encre et de salives est sur le point de connaître son apogée, du moins dans un premier temps. Cette

Jour J. Affaire Algérie – Cameroun: la décision finale de la Fifa ?

Une affaire qui a fait couler beaucoup d’encre et de salives est sur le point de connaître son apogée, du moins dans un premier temps. Cette affaire oppose le Cameroun à l’Algérie après le match des barrages des qualifications pour la Coupe du monde 2022 qui se disputera au Qatar cette année.


Le Cameroun avait alors battu l’Algérie (2-1) sur un but assassin marqué dans les arrêts de jeu de la prolongation par Toko Ekambi. Depuis lors l’Algérie a saisi la Fifa pour demander que le match soit rejoué, évoquant des erreurs fragrantes d’arbitrage.

Après plusieurs mois d’attente, la Fifa a finalement tranché. Selon une source proche du dossier, la Fifa devrait envoyer une réponse officielle à la Fédération Algérie de football dans les prochains jours. Elle ne sera pas à la faveur de l’Algérie et le nouveau président de la FAF a eu vent de cela, il a donc décidé que la Fédération algérienne de football (FAF) ne portera pas l’affaire de son conflit avec le Cameroun au Tribunal arbitral du sport (TAS).

C’est ce que vient de confirmer Djahid Zefizef, le nouveau président de l’instance faîtière du football algérien, dans sa première intervention après son élection à la tête de la Fédération algérienne.


Une décision assez surprenante d’autant plus que plusieurs parties, dont notamment le sélectionneur Djamel Belmadi, avaient parlé d’un solide dossier déposé auprès de la Fédération internationale de football (FIFA).
Il y a lieu de rappeler que la décision de la commission de discipline de la Fédération internationale de football (FIFA) est attendue pour ce 11 juillet.

Selon toute vraisemblance, la commission de discipline confirmera la décision de la commission d’arbitrage qui a jugé le recours algérien infondé.

Pour rappel, cette affaire Algérie – Cameroun s’est déclenchée au mois de mars dernier, précisément depuis le match retour des barrages mondialistes.

Eliminé de la course pour le Mondial, le double champion d’Afrique a crié au scandale, accusant notamment l’arbitre Bakary Gassama d’avoir faussé le résultat du match.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.