Les deux anciennes gloires du football algérien Lakhdar Belloumi et Rabah Madjer ont refusé de prendre part à la cérémonie de la CAF Awards

CAF Awards : Les dessous du boycott algérien

Les deux anciennes gloires du football algérien Lakhdar Belloumi et Rabah Madjer ont refusé de prendre part à la cérémonie de la CAF Awards qui aura lieu au Maroc, le 21 juillet prochain.

Un Boycott « politique » dû à la guerre froide entre les deux voisins nord-africains qui se poursuit depuis quelques années.

Un coup dur pour la Confédération africaine de football (CAF) qui n’a pas réussi à protéger le sport roi de certains conflits politiques.

Pis encore, certains responsables de la CAF n’ont fait que pourrir encore l’ambiance, à l’image du marocain Fouzi Lekjaa, le numéro 2 de l’instance faîtière du football africain, qui a manqué récemment de respect au football algérien.

Ce dernier est accusé également d’avoir tout manigancé en coulisses pour priver les « Fennecs » de prendre part à la prochaine édition de la Coupe du monde, qui aura lieu au Qatar à partir du mois novembre prochain.

Il va sans dire que ce conflit sportif algéro-marocain nuit énormément à l’image du football africain, surtout que son instigateur n’est autre qu’un membre influent au sein de la Confédération africaine de football (CAF).

Algérie Black Liste

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.