La Russie a interdit l'entrée de 384 législateurs japonais sur son territoire à titre de représailles, a annoncé vendredi le ministère russe des

La Russie interdit l’entrée de 384 législateurs japonais sur son territoire à titre de représailles

La Russie a interdit l’entrée de 384 législateurs japonais sur son territoire à titre de représailles, a annoncé vendredi le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

En réponse à la décision du Japon d’imposer des sanctions personnelles contre un grand nombre de législateurs russes en avril de cette année, « une décision a été prise de refuser l’entrée en Russie à 384 membres de la Chambre des représentants de la Diète nationale du Japon à partir du 14 juillet « , selon le communiqué.

Les responsables japonais « ont adopté une position hostile » et « ont porté des accusations sans fondement » contre la Russie dans le cadre de l’opération militaire spéciale du pays en Ukraine, ajoute le communiqué.

Le ministère japonais des Affaires étrangères a imposé le 12 avril des sanctions supplémentaires contre des personnes et des entités russes au sujet de la situation en Ukraine. Le Japon a également gelé les avoirs de 398 personnes individuelles russes, dont la plupart sont membres de la Douma d’Etat.

Agora24 Actu

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.