Constant Omari ancien président de la FECOFA promet de réagir et qualifie Tshimanga comme un petit monsieur qui n'a pas le niveau.

RDC: affaire de détournement de fond de la FIFA, Constant Omari promet de réagir

Constant Omari ancien président de la FECOFA promet de réagir et qualifie Tshimanga comme un petit monsieur qui n’a pas le niveau. Il est accusé d’avoir détourner des fonds de la FIFA destiné à la FECOFA.

Une déclaration accablante du président Donatien Tshimanga à l’encontre de l’ancien président de la FECOFA Constant Omari sur lr détournement de la FIFA. Omari Constant kdit être surpris et déçu du comportement de son ancien vice-président de la fédération qui a été élu comme lui a la FECOFA.

 » Je regrette que ce monsieur dire de tels propos dépourvu de la vérité à mon nom… Il oublie qu’il n’était pas n’importe qui à la fédération, mais un premier vice-président élu comme moi, en écoutant ses interventions déjà après mon départ librement à la fédération, vous comprenez avec moi qu’il n’a aucun niveau pour être chef, d’ailleurs plusieurs dossiers simple à mon absence, il n’avait pas la capacité d’y géré. Dire que je gérais la fédération comme ma boutique personnelle alors que vous avez un mandat comme moi, c’est d’y être à la fois un petit monsieur qui n’a pas le niveau mais aussi une personne à bannir dans le football congolais.

Je suis étonné du degré d’immaturité de ce monsieur. Pourquoi il n’a pas eu le courage de dénoncer quand j’étais là ? Donc si je faisais par exemple 50 ans, il allait vivre sous ma domination ? C’est regrettable, il est là, dépuis ma démission, demandez-lui, qu’est ce qu’il a déjà fait comme président intérimaire de la fédération pour le football congolais ? Combien de grand dossier déjà géré ? Quel est l’évolution de notre football aujourd’hui ? Sur le plan administratif on perd même de dossier de retirer le match en huit-clos etc… Mais il ose dire des bêtises à mon absence. Il n’a rien à donner au football congolais, car il n’a pas le niveau. » a indiqué Constant Omari

À suivre…

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.